Collectivité Territoriale de Corse

Réponse de Dominique de Villepin à Ange Santini concernant l'éventuelle pollution radioactive des eaux du Parc Marin international des Bouches de Bonifacio.

Mardi 31 Octobre 2006



Monsieur le Président,

Vous avez bien voulu appeler mon attention sur l'éventualité d'une pollution radioactive des eaux du Parc Marin international des Bouches de Bonifacio, mentionnée dans la presse locale.
A la suite de ces interrogations, le Ministère de l'écologie et du développement durable s'est assuré que l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) garantissait un suivi précis et transparent de cette question.
le 6 octobre dernier, l'IRSN a annoncé la mise en ligne sur son site internet d'une synthèse des résultats de la surveillance de la radioactivitéqu'elle assure en Corse du Sud, et ce de manière renforcée depuis octobre 2003. L'institut précise que des analyses réalisées dans les eaux ne révèlent à aucun moment la présence de radioactivité artificielle, et que celles effectuées sur des indicateurs biologiques ne montrent aucune évolution particulière.
Cette surveillance se poursuit de manière permanente et au fur et à mesure, les résultats en sont rendus publics sur le site de l'IRSN.
Le Gouvernement maintiendra une grande vigilance sur cette question et ne manquera pas de vous tenir informé, ainsi que l'ensemble des parties prenantes, dans la transparence la plus complète.
Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments les meilleurs.


Dominique de Villepin