Collectivité Territoriale de Corse

Réunion de travail sur les travaux d'investissements routiers d’Afa le 18 février 2014

Mercredi 19 Février 2014



Paul Giacobbi, Député de la Haute-Corse et Président du Conseil exécutif de Corse, s'est rendu à la mairie d’Afa, le mardi 18 février 2014 pour tenir une réunion de travail avec Pascal Miniconi, Maire de la localité.

Il a évoqué avec ce dernier les travaux d’investissements routiers projetés sur le territoire communal et sur lesquels l’Assemblée de Corse s’est prononcée favorablement.

Plus d'infos sur le site du Schéma directeur des routes territoriales de Corse

Le carrefour entre la RD 161 et la RN 193 constitue un réel danger pour les usagers. Le trafic journalier est très important sur ce tronçon avec  une moyenne de 21 000 véhicules dont plus de 750 poids lourds. Ainsi, les mouvements à l’intersection représentent-ils une moyenne journalière annuelle de 4 200 véhicules.  
Actuellement, celle-ci est aménagée en « Té » sur la nationale à deux voies.
En l’absence de voie de stockage, les véhicules en provenance d’Ajaccio et empruntant la départementale ne bénéficient d’aucune protection.
Par ailleurs, les conditions de visibilité depuis cette route secondaire, se révèlent être très mauvaises pour les usagers avec notamment, pour ces derniers,  une perception tardive des véhicules en provenance de Bastia. Elles ne leur permettent pas de s’insérer sur la route nationale en toute sécurité, quelle que soit leur destination. 
Aussi, la Collectivité Territoriale de Corse a décidé d’aménager un giratoire à cet endroit.

Les  objectifs de cet aménagement consistent :
• à améliorer la sécurité,
• à faciliter la lisibilité du carrefour,
• à maintenir et réguler le trafic. 

Les services de la collectivité ont pris en compte les trafics, la configuration du site et la topographie, sur la base desquels ils ont établi différentes variantes. Le choix s’est finalement  porté sur un giratoire à 4 branches, d’un rayon de 22 mètres (anneau de 7 mètres, îlot central de 15 mètres), avec des voies d’entrée de 4 mètres pour les branches RD et, respectivement, de 6 et 5,50 mètres, pour les branches RN d’Ajaccio et de Bastia.  

Au niveau administratifs, l’enquête publique relative à la création de ce giratoire a eu lieu en avril 2013. Les arrêtés de DUP et de cessibilité ont été signés, la construction du giratoire ayant nécessité des acquisitions foncières par voie d’expropriation. Le dossier de consultation des entreprises est rédigé.
Le démarrage des travaux est donc conditionné par l’ordonnance du juge de l’expropriation.  
Les travaux débuteront en septembre 2014 et le coût du projet est de 2 M€ HT.