Collectivité Territoriale de Corse

Réunion du COREPA du 19 octobre 2009

Lundi 19 Octobre 2009

Le comité régional de programmation des aides de Corse (COREPA), présidé par Stéphane Bouillon, Préfet de Corse et Ange Santini, Président du Conseil exécutif de Corse s'est réuni lundi 19 octobre 2009 à l'Hôtel de Région.



Lors de ce COREPA, ont notamment été présentés deux projets inscrits dans le cadre de la stratégie régionale de l'innovation visant à faire de la Corse une terre d'excellence en matière de développement durable et pouvant à ce titre bénéficier des financements du Contrat de Projets 2007-2013 :

Le projet de pôle régional d'excellence des productions végétales en Corse « Corsic'Agropole »

Situé à San Giuliano, il a pour objectifs le développement des filières végétales insulaires par l'innovation et le transfert de technologies, le transfert de technologies, le renforcement de la compétitivité des exploitations et la formation, la valorisation des savoir-faire insulaire dans un contexte méditerranéen et au-delà, ainsi que la mise en synergie avec les pôles de compétitivité continentaux et européens engagés sur une voie similaire. 
 
Ce projet, qui devrait mobiliser 8 M€ sur 7 ans, s'est construit à l'initiative de l'Areflec, de la Chambre régionale d'agriculture, du Civam Bio Corse, du Civam région Corse, de la CTC (avec le support de l'Odarc), de la Communauté de communes de la Costa Verde, de la commune de San Giuilano et de l'INRA Corse. Avec le soutien de l'ADEC, de l'Etat et de l'Europe.

Le projet « Stella Mare » plateforme marine 
 
En vue d'une gestion intégrée des ressources halieutiques et littorales de Corse sur le Lido de la Marana, est porté par l'Université de Corte. Il vise à mettre en place les moyens et méthodes nécessaires à la maîtrise et à la gestion durable des ressources halieutiques et littorales de Corse, permettant :

- de réduire la dégradation des ressources et des habitats, la fragilisation des écosystèmes et les pertes de biodiversité,
- d'assurer la restauration des pêcheries à un niveau optimal et durable de production,
- de développer l'élevage d'espèces du littoral corse par de nouvelles techniques de production aquacole.

Cette plateforme recherchera la labellisation du Pôle de compétitivité « MER PACA-Bretagne ».

Ce projet, qui devrait mobiliser 8 M€ sur 7 ans, se décompose en deux parties distinctes :

- l'achat d'un bâtiment destiné à abriter les activités de la plate-forme, situé idéalement sur le Lido de la Marana avec une ouverture sur la mer
- la création de laboratoires de recherche et le développement de lieux d'activités de formation, de recherche et de découverte pour un public plus large.