Collectivité Territoriale de Corse

Revitalisation de la vallée d'Asco : inauguration du stade de neige et de la Maison de la Montagne

Vendredi 16 Octobre 2015



La commune d’Asco, située au cœur de la montagne Corse, au pied du Monte-Cintu, le long d’une vallée alpine, d’une superficie de 13 000 ha, a souhaité valoriser ses richesses naturelles à travers un programme de revitalisation de sa vallée en créant des activités qui seront susceptibles de maintenir la vie, voire d’inverser l’exode rural entamé depuis plusieurs années.
 
Vallée touristique très fréquentée durant les mois d’été par des populations diverses et nombreuses dont l’attrait variable et riche aussi bien dans sa topographie que dans ses habitats d’animaux et de végétaux sauvages, en font sans doute un site à préserver et à gérer.
 
La montagne, la forêt, la rivière, les espèces rares sont des valeurs sûres qui aménagées et organisées durablement, produisent une forte valeur ajoutée créatrice d’emplois et de services stables et donc d’économie pérenne.

PRESENTATION DU PROJET

La commune a lancé en fin d’année 2011 une « Etude de faisabilité technico-économique et impact environnemental des activités touristiques sur le projet de réserve naturelle d’Asco » pour connaître les potentialités possibles à mettre en œuvre.
Suite aux préconisations de cette première étude, la commune a déposé au titre de la mesure FEDER " Renforcer la protection et la valorisation du patrimoine naturel et culturel " son projet en fin d’année 2013 pour bénéficier des fonds européens.

Le projet a consisté à réaménager dans une 1ère phase le bas des pistes à 1 450 m d’altitude avec notamment un tapis roulant pour initier enfants et débutants aux joies du ski.
Le projet a également inclus la restauration et la mise aux normes d’un bâtiment existant avant la fermeture de la station en 1993. L’idée étant de le transformer en un espace scénographié avec projections de films courts sur l’histoire de la montagne et de la vallée en y intégrant les ressources de la Maison de la Montagne.

PROGRAMME DE REVITALISATION

La phase de valorisation du patrimoine et notamment les travaux ont débuté en mars 2014 avec un programme assez ambitieux autour de 3 axes avec de nombreux corps de métiers différents : dans le domaine de la construction, de la scénographie, de la signalétique et du domaine skiable.
 
La maison de la Montagne
 
Les travaux ont permis de :
- Requalifier le bâtiment d’accueil existant avec l’intégration d’une chaudière bois et la création d’un bâtiment technique semi enterré de 18m x 8m x 5m avec bardage bois. Reprise de l’isolation du bâtiment, des menuiseries extérieures, du second œuvre et de la toiture.
- Rendre accessible le bâtiment aux PMR avec la mise en place d’un ascenseur qui permet d’accéder directement au Musée.
- Baisser les factures énergétiques avec notamment l’installation d’une chaudière à granules dans le bâtiment technique qui se trouve à proximité du bâtiment.
- Créer un bâtiment technique pour accueillir le matériel de damage et le stockage du matériel de sécurité.
 
Le bâtiment comprend 3 niveaux :
- Au niveau du RDC : la billetterie (niveau parkings), le local des guides de montagne et l'école de ski.
- Au niveau R+1 : le poste de secours (au niveau des pistes), la location de ski et le snack (existant).
- Au niveau R+2 : le Musée qui se compose de 3 espaces scénographiques avec 3 espaces de projection, l’installation de 4 bornes interactives et un espace d’exposition.
 
Les circuits de proximité
 
Les travaux ont permis de :
- Réaliser des cheminements piétons avec 2 boucles : une familiale et une dédiée aux sportifs confirmés à partir du GR20
- Réaliser des aménagements pour la pratique du VTT
- Créer une signalétique homogène avec une sensibilisation à l’environnement.

Le stade de neige
 
Les travaux ont permis de :
- Requalifier le stade de neige
- Réaliser un téléski de 500 m
- Réaliser un tapis pour les enfants de 80 m

Dès le début du projet un travail de partenariat a été mené avec les services de l’Etat pour tenir compte des contraintes environnementales et techniques et pour élaborer le projet du stade de neige avec la prise en compte de l’insertion paysagère et des études d’incidences sur l’environnement.

FINANCEMENT ET COFINANCEMENT

Le montant global du projet de revitalisation de la vallée d’Asco s’élève à 2 432 546 € HT avec
  • la participation financière et technique de la CTC au projet à hauteur de 364 882 € soit 15 %
  • la participation de l'Etat à hauteur de 316 230,98 € soit 13 %
  • la participation du FEDER, de l'Europe à hauteur de 1 264 923,90 € soit 52 %
  • la Commune à hauteur de 486 509,20 soit 20 %