Collectivité Territoriale de Corse

Rimessa di u Premiu Andria Fazi, venneri u 17 di ghjugnu 2011 à 11 ore è mezu, à u Palazzu di a Cullettività Territuriale di Corsica

Remise du Prix Andria Fazi 2010 le vendredi 17 juin 2011 à 11 heures 30 à l’Hôtel de Région

Vendredi 17 Juin 2011



Nota a più bona à a prova scritta di lingua corsa à u bascigliè literariu, scentificu è à u brivettu naziunale di i cullegi

Rimessa di u Premiu Andria Fazi, venneri u 17 di ghjugnu 2011 à 11 ore è mezu, à u Palazzu di a Cullettività Territuriale di Corsica
Dipoi u 1990, a Cullettività Territuriale di Corsica urganizeghja ogni annu u Premiu Andria Fazi.

Stu premiu ricumpensa cusì u candidatu chì hà toccu a nota a più alta à a prova scritta di lingua corsa à u bascigliè literariu, scentificu è à u brivettu naziunale di i cullegi.

Di sittembre 1989, quandu ellu si n’hè andatu Andria Fazi, Cunsigliere naziunalistu à l’Assemblea di Corsica dipoi a so messa in piazza in u 1982, u Dr Jean-Paul de Rocca Serra, tandu presidente di l’Assemblea di Corsica, decise di rende li un ummagiu.

In a so intervenzione di u 12 d’uttobre 1989, saluta l’omu « Elément d’équilibre indispensable, luttant contre l’acculturation, la défiguration de la Corse authentique, mais aussi luttant pour que la violence et la haine fassent place au dialogue et à la tolérance », è prupone a creazione d’un premiu di modu à perenizà u so impegnu.  

Quandu ellu hè statu creatu in u 1990, u Premiu Andria Fazi era un fondu chì permettia à a Regione di rigalà à u laureu u viaghju di a so scelta, pò una suvvenzione chì una parte era data à u giovanu è quilla altra à aiutà lu à cumprà robba o opere d’arte in leia cù a Corsica. Dipoi u 2003, stu premiu d’un valore di 5400€ hè datu sanu sanu à i laurei chì l’adopranu cum’ella li garba.

Al di là di u prestigiu datu li da a so attribuzione, u so caratteru portanu à u rialzu di u livellu di difficultà è à l’evuluzione di i sugetti, danu à u Premiu Andria Fazi, un pesu sicuru. Cusì risponde propiu bè à e mutivazione chì u fecenu nasce.

Quist’annu, u premiu serà rimessu à trè laurei :
  • Léa Duniaud, Bascigliè Scentificu di u Liceu di Balagna L’isula, nota 19/20  (2300€)
  • Jean-Etienne Antonetti, Bascigliè Literariu di u Liceu Saint-Paul, Aiacciu, nota 17/20  (2300€)
  • Stella Azara-Mariani, Diploma Naziunale di u Brivettu di u cullegiu Saint-Joseph, Bastia, nota 36/40 (800€)  


 

Meilleure note à l’épreuve écrite de langue corse au baccalauréat littéraire, scientifique et brevet national des collèges

Depuis 1990, la Collectivité Territoriale de Corse organise chaque année le Prix Andria Fazi.

Ce prix récompense ainsi, chaque année, le candidat ayant obtenu la meilleure note à l’épreuve écrite de langue corse au baccalauréat littéraire, scientifique et brevet national des collèges.

À la suite du décès, en septembre 1989, d’Andria Fazi, Conseiller nationaliste à l’Assemblée de Corse, depuis sa mise en place en 1982, le Dr Jean-Paul de Rocca Serra, alors Président de l’Assemblée de Corse, décida de lui rendre hommage.

Dans son allocution du 12 octobre 1989, il consacre l’homme « Elément d’équilibre indispensable, luttant contre l’acculturation, la défiguration de la Corse authentique, mais aussi luttant pour que la violence et la haine fassent place au dialogue et à la tolérance », et propose la création d’un prix pérennisant son action.

Lors de sa création en 1990, le Prix “Andria Fazi” consistait en une dotation de fonds permettant à la Région d’offrir au lauréat le voyage de son choix, puis en une subvention, dont une partie était versée au candidat et l’autre partie lui servant à acquérir un objet ou des ouvrages d’Art ayant trait à la Corse.
Depuis 2003, ce prix d’un montant total de 5 400 €, est versé intégralement aux lauréats qui en ont la libre disposition.

Outre le prestige que confère son attribution, son caractère gratifiant qui incite à l’élévation du niveau de difficulté et à l’évolution du caractère des sujets, donne au Prix Andria Fazi un impact indéniable. Il répond ainsi parfaitement aux motifs qui y présidèrent.

Cette année, le Prix sera décerné à trois lauréats
  • Léa Duniaud, Baccalauréat Scientifique du Lycée de Balagna Lisula, note obtenue 19/20  (2300€)
  • Jean-Etienne Antonetti, Baccalauréat Littérairedu Lycée Saint-Paul, Ajaccio, note obtenue 17/20  (2300€)
  • Stella Azara-Mariani, Diplôme National du Brevet du collège Saint-Joseph, Bastia, note obtenue 36/40  (800€)