Collectivité Territoriale de Corse

Salon International de l'Agriculture : qualité versus productivité

Salone Internaziunale di l'Agricultura : qualità versus pruduttività

Dimanche 26 Novembre 2006



Salon International de l'Agriculture : qualité versus productivité
Jean-Claude Bonaccorsi, Président de l'ODARC (Office de Développement Agricole et Rural de Corse) : "faire de la Corse et de ses produits, sur tous les marchés européens, le symbole de la qualité"


Au Salon International de l'Agriculture 2006, la Corse défendra aussi une certaine vision de l'agriculture...

" L'agriculture Corse se caractérise par des modes de production traditionnels et identitaires, et par un positionnement produits axé sur la qualité.
Ces deux critères permettent une différenciation essentielle de la région Corse, à l'heure de la globalisation et de l'uniformité.

En étant présente au Salon International de l'Agriculture, la région Corse se rend visible, et va à la rencontre d'un public de consommateurs potentiels. Dans un contexte agro-alimentaire de plus en plus insécurisant, la Corse possède des atouts déterminants qui lui permettront, dans les années à venir, de tirer son épingle du jeu : des paysages à la beauté inégalée, un environnement préservé, une agriculture diversifiée, un artisanat typique, des produits de qualité.

Là où des régions de longue tradition agricole présentent un ou deux produits certifiés, la Corse, elle, vient d'obtenir son cinquième signe officiel de qualité, et plusieurs autres filières ont une démarche de reconnaissance en cours.
L'enjeu des années à venir est là : faire de la Corse et de ses produits, sur tous les marchés européens, le symbole de la qualité.

Dans ce contexte, la présence de la Corse au SIA, c'est aussi la confrontation de deux logiques différentes, celle de l'agriculture continentale, productiviste et intensive, celle de l'agriculture insulaire, qualitative et extensive.
Il était donc fondamental pour la Corse de participer à ce Salon pour y défendre ses choix de politique et de développement agricoles.

Dans tous les domaines qui touchent au développement et au rayonnement de la région Corse, les avancées sont le résultat d'un travail d'équipe au sein de la CTC où l'efficacité et l'intérêt général priment.
C'est pourquoi je rends hommage au travail du Conseil Exécutif et à son implication financière, ainsi qu'au travail d'organisation et de coordination réalisé par la Conférence Régionale Inter-Consulaire, qui ont permis à la Corse d'être représentée dans une manifestation incontournable."