Collectivité Territoriale de Corse

Signature de la charte de la langue corse par le Service départemental d'incendie et de secours de la Haute-Corse le 11 février à Bastia

Vendredi 8 Février 2013



Signature de la charte de la langue corse par le Service départemental d'incendie et de secours de la Haute-Corse le 11 février à Bastia
Paul Giacobbi, Député de la Haute-Corse, Président du Conseil exécutif de Corse et Pierre Ghionga, Conseiller exécutif chargé de la langue corse se rendront au Conseil général de Haute-Corse à Bastia, lundi 11 février 2013,  pour la signature de la charte de la langue corse par le Service départemental d’incendie et de secours de la Haute-Corse (SDIS 2B) en présence de son président Pierre Guidoni.

La charte de la langue prévue par le « Plan stratégique d’aménagement et de développement linguistique pour la langue corse (2007-2013) », vise à renforcer l’usage et la visibilité de la langue corse dans la vie sociale et dans l’espace public.

Depuis février 2009, 90 communes ont adhéré à la Charte de la langue corse. Récemment celles-ci ont été rejointes par les communautés de communes de la Costa Verde et du Centre Corse. Le CNFPT, l’ADEC, la CADEC, les Chambres d’agriculture de Haute-Corse et de Corse du sud, la Chambre de commerce et d’industrie de la Haute-Corse, le Conseil général de la Haute-Corse, le Syndicat mixte du pays de Balagne, l’Office de l’environnement de Corse, l’Agence du tourisme de la Corse, l’entreprise ViTO Corse, In Piazza magazine, l’association Accademia di i Vagabondi, a Casa Balanina di a Lingua, l’association du festival du film de Lama, a Casa di u Populu Corsu d’Issy-les-Moulineaux, a Scola Corsa, les amicales des corses de Montpellier, Marseille, Aix-en-Provence, la Ligue corse d’échecs, le SCB, l’ACA et le GFCOA, ont  également adhéré à ce dispositif.

En adhérant à la charte de la langue, le Service départemental d’incendie et de secours de la Haute-Corse (SDIS 2B) s’engage à son tour pour la promotion de la langue corse et s’associe concrètement au processus collectif qui vise à donner à la langue corse toute sa dimension au sein de la société.