Collectivité Territoriale de Corse

Signature de la charte de la langue corse par les communes de Lama, Campile et l'association du festival du Film de Lama le 28 juillet 2012 à Lama

Vendredi 27 Juillet 2012



Signature de la charte de la langue corse par les communes de Lama, Campile et l'association du festival du Film de Lama le 28 juillet 2012 à Lama
Paul Giacobbi, Député de la Haute-Corse, Président du Conseil exécutif de Corse, et Pierre Ghionga, Président de l’Office de l’environnement de la Corse et Conseiller exécutif chargé de la langue corse, se rendront à Lama, le samedi 28 juillet 2012 à 19 heures pour la signature de la Charte de la langue corse par les communes de Lama, Campile et l’association du festival du film de Lama, à l’occasion de l’ouverture de la 19e édition du festival du Film de Lama sur la place du village.

La charte de la langue prévue par le « Plan stratégique d’aménagement et de développement linguistique pour la langue corse (2007-2013)  », vise à renforcer l’usage et la visibilité de la langue corse dans la vie sociale et dans l’espace public.
Aujourd’hui, 81 communes ont adhéré à ce projet  et se sont engagées à mettre en place des actions pour rendre visible la langue corse. D’autres acteurs de la société insulaire se sont également investis dans la mise en œuvre de cette charte comme le CNFPT, l’Office de l’environnement de la Corse, le Conseil général de la Haute-Corse,  le SCB, a Lega Corsa di Scacchi, l’ACA et d’autres à venir.

Depuis février 2009, 81 communes ont adhéré à la Charte de la langue corse, et plus récemment les communautés de communes de la Costa Verde et du Centre Corse. Le CNFPT, l’ADEC, la CADEC, les Chambres d’agriculture de Haute-Corse et de Corse du sud, la Chambre de commerce et d’industrie de la Haute-Corse, le Conseil général de la Haute-Corse, l’Office de l’environnement de la Corse, l’Agence du tourisme de la Corse, l’entreprise ViTO Corse, In Piazza magazine, l’Accademia di i Vagabondi, a Casa Balanina di a Lingua, la Ligue corse d’échecs, le SCB, l’ACA et le GFCOA, ont  également adhéré à ce dispositif.

 Par leurs adhésions à la charte de la langue, l’association du festival du Film de Lama et les communes de Lama et Campile, s’engagent à leur tour pour la promotion de la langue corse et s’associent concrètement au processus collectif qui vise à donner à la langue corse toute sa dimension au sein de la société.