Collectivité Territoriale de Corse

Signatures du cahier des charges de la nouvelle concession de l'aéroport de Calvi

Jeudi 21 Décembre 2006



Signatures du cahier des charges de la nouvelle concession de l'aéroport de Calvi
Signature du Cahier des Charges de la nouvelle concession de l'Aéroport de Calvi Sainte-Catherine
mercredi 21 décembre 2005 - 18h00 - Aéroport de Calvi Sainte-Catherine

Ange Santini, Président du Conseil Exécutif de Corse et Jean Femenia, Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bastia et de la Haute-Corse, signeront le cahier des charges de la nouvelle concession de l'Aéroport de Calvi, le mercredi 21 décembre prochain, à 18 h 00, à l'Aéroport Sainte-Catherine.

L'aéroport de Calvi, relevant des compétences de la Collectivité Territoriale de Corse, était géré par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bastia et de la Haute-Corse, sous le régime des Autorisations d'Occupation Temporaire delivrées par l'Etat.

Il convient de rappeler que les transferts de compétences, dévolus par la loi du 22 janvier 2002, ont entraîné le transfert des biens meubles et immeubles utilisés par l'Etat, dont font partie les ports et aéroports de l'Ile, dans le patrimoine de la Collectivité Territoriale de Corse.

C'est donc dans ce cadre, et consciente de l'enjeu que représentent les infrastructures de transports pour le développement de la Corse, que la Collectivité Territoriale de Corse, a décidé de renouveler les concessions portuaires et aéroportuaires aux deux Chambres de Commerce et d'Industrie de l'Ile.

Ainsi, suite au vote à l'unanimité de l'Assemblée de Corse, le 15 décembre 2005, il a été décidé de renouveler la concession de l'aéroport Sainte Catherine de Calvi à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bastia et de la Haute-Corse, pour une durée de 15 ans (2005-2020).

La Collectivité Territoriale de Corse a alloué à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bastia et de la Haute-Corse une avance de 2,5 millions d'Euros, qui serviront à des opérations d'investissement.
Elle sera rétrocédée à la Collectivité Territoriale de Corse à la fin de la concession. Cette somme, qui au total provient du fonds de roulement du port de Commerce de Bastia, évalué à 14,4 millions d'Euros au 31 décembre 2005, a été remise à la disposition de la Collectivité Territoriale de Corse en application du cahier des charges.

Il s'agissait aujourd'hui de la signature de la première convention. D'autres signatures interviendront dans les prochains jours, concernant les aéroports de Bastia, Ajaccio et Figari et le port de Bastia.

Pour le Président du Conseil Exécutif de Corse : « Cette convention s'inscrit tout à fait dans le cadre de la stratégie d'aménagement du territoire de la Collectivité Territoriale de Corse et plus particulièrement la politique de desserte aérienne et maritime de la Corse. Il s'agit en effet de mettre en oeuvre une vision partagée du développement. Ces concessions,sont le fruit d'un partenariat constructif entre la Collectivité Territoriale de Corse et la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bastia et de la Haute-Corse. Un comité de suivi, que je présiderai, s'assurera de leur bonne application et de la poursuite des objectifs à atteindre qui sont, en définitive, les objectifs de la Collectivité Territoriale de Corse ».


Signature du Cahier des Charges de la nouvelle concession de l'Aéroport d'Ajaccio Campo Dell'Oro
jeudi 22 décembre 2005 - 9h30 -Aéroport d'Ajaccio Campo Dell'Oro

Ange Santini, Président du Conseil Exécutif de Corse et Raymond Ceccaldi, Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Ajaccio et de la Corse du Sud, signeront le cahier des charges de la nouvelle concession de l'Aéroport d'Ajaccio , le jeudi 22 décembre prochain, à 9h30, à l'Aéroport de Campo Dell'Oro, dans le salon VIP de la concession aéroportuaire.

La concession d'aménagement et d'exploitation de l'aéroport d'Ajaccio relevant de la compétence de la Collectivité Territoriale de Corse est arrivée à échéance le 30 décembre 2004. Elle a été prorogée d'une année, jusqu'au 31 décembre 2005, afin d'assurer la continuité de gestion jusqu'à la date de signature d'une nouvelle concession.

Il convient de rappeler que les transferts de compétences, dévolus par la loi du 22 janvier 2002, ont entraîné le transfert des biens meubles et immeubles utilisés par l'Etat, dont font partie les ports et aéroports de l'Ile, dans le patrimoine de la Collectivité Territoriale de Corse.

C'est donc dans ce cadre, et consciente de l'enjeu que représentent les infrastructures de transports pour le développement de la Corse, que la Collectivité Territoriale de Corse, a décidé de renouveler les concessions portuaires et aéroportuaires aux deux Chambres de Commerce et d'Industrie de l'Ile.

Cette convention s'inscrit tout à fait dans le cadre de la stratégie d'aménagement du territoire de la Collectivité Territoriale de Corse et la politique de desserte aérienne et maritime de la Corse.

Un comité de suivi, présidé par Ange Santini, a d'ailleurs été mis en place, il aura pour mission de s'assurer de la bonne application des termes de la convention qui doit répondre à des objectifs de développement sont fixés par la Collectivité Territoriale de Corse et partagés par la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Ajaccio et de la Corse du Sud.

Dans cette perspective, suite au vote à l'unanimité de l'Assemblée de Corse, du 26 novembre dernier, il a été décidé de renouveler la concession de l'aéroport Campo Dell'Oro d'Ajaccio à la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Ajaccio et de la Corse du Sud, pour une durée de 15 ans (2005-2020).

D'autres signatures interviendront dans les prochains jours concernant le port et l'aéroport de Bastia et l'aéroport de Figari.


téléchargez la délibération de l'Assemblée de Corse