Collectivité Territoriale de Corse

Soutien du Président du Conseil Exécutif, Gilles Simeoni et du Président de l'Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni à Me Philippe Gatti

Jeudi 5 Janvier 2017



Le Bâtonnier Philippe Gatti a été violemment pris à partie à l’issue de l’audience correctionnelle du 4 janvier à Aiacciu et de la plaidoirie qu’il a prononcée en cette occasion à la défense de son client.

En suite de ces évènements inacceptables, nous tenons à exprimer publiquement à Philippe Gatti notre soutien et notre solidarité.

D’abord bien sûr au plan humain, car nous connaissons, comme tous les avocats et l’ensemble des acteurs du monde judiciaire et de la société civile, les qualités professionnelles et morales ainsi que les valeurs d’éthique, de courage et de probité qui caractérisent Philippe Gatti.

Ensuite sur le plan des principes : quels que soient les faits qui lui sont reprochés, le droit de tout homme contre lequel est porté une accusation à une défense libre et indépendante est un pilier essentiel de toute société démocratique.
Faire pression de quelque façon que ce soit sur un avocat qui exerce sa mission de défense, c’est porter atteinte à ce droit. Cela n’est ni justifiable, ni acceptable. C’est aussi totalement contraire aux valeurs historiques du peuple corse. Des valeurs autour desquelles il nous appartient de construire la société corse d’aujourd’hui et de demain.