Collectivité Territoriale de Corse

Technologies de l'information

Mercredi 9 Février 2011




Favoriser le développement des TIC

Les Technologies de l’Information et de la Communication en Corse constituent une formidable opportunité pour accompagner un développement durable et harmonieux de la société insulaire dans ses dimensions économique, sociale et culturelle. En effet, la capacité des TIC à transformer l’activité humaine, les relations et la vie des personnes dans le domaine privé ou professionnel offre une réponse aux problématiques posées par le développement durable.  

Ce constat a contribué à la prise de conscience au sein de la Collectivité Territoriale du rôle déterminant que les TIC pourraient avoir pour la Corse pour garantir l’équilibre dans la satisfaction des besoins essentiels liés à son développement économique, environnemental social et culturel.
En ce sens, la CTC conduit depuis plusieurs années une politique offensive en faveur de l’aménagement numérique de son territoire avec la volonté affirmée d’agir simultanément sur 3 leviers :
  1. le renforcement des infrastructures haut débit et très haut débit,
  2. le développement des services numériques à la population,
  3. le soutien aux usages numériques et à l’e-inclusion.


Parmi les projets numériques soutenus, nombreux sont ceux qui s’inscrivent autour des 5 finalités du développement durable. La liste ci-dessous illustre la variété des projets dans lesquels se trouvent ceux portés par la CTC en maîtrise d’ouvrage et ceux issus de porteurs de projets publics ou privés soutenus par la CTC au titre des mesures TIC des programmes contractualisés sur la période 2007-2013 ou d’aides directes.

1. Lutte contre le changement climatique et la protection de l’atmosphère

Déploiement d’une plateforme de Visio Conférence et projet de mur de téléprésence, participation à un projet transfrontalier de gestion du Transport multimodal (3i et 3i+).

2. Préservation de la biodiversité, la protection des milieux et des ressources

Technologies de l'information
Outil de gestion des réservations et de raccordement internet des refuges du PNRC
Plateforme de gestion des déchets de la communauté de communes du Taravu.

3. Epanouissement de tous les êtres humains

  • Déploiement par la CTC de l’Espace Numérique de Travail et du réseau à haut débit dans l’ensemble des lycées et collèges de Corse
  • Soutien au réseau régional de médiation numérique et d’Espaces Publics Numériques en faveur de l’e-inclusion de la population et du développement des usages numériques dans les territoires
  • Soutien au développement de sites Web publics territoriaux (collectivités locales) et de l’accès à des procédures dématérialisées (e-administration), la CTC a lancé une initiative en faveur de l’ouverture de ses données publiques à travers le projet Opendata Corsica
  • Réflexion collective autour de la place du numérique dans la société restituée dans les « Carnets de la Médiation Numérique » suite aux Assises au sein desquelles la Collectivité a voulu jouer le rôle de catalyseur d’énergie.   

4. Cohésion sociale et solidarité entre territoires et générations

Développement de l’e-commerce et de l’e-santé avec de multiples projets :
Site Web de vente en ligne de produits issus d’une épicerie solidaire,
Projet pilote ISOTOPE du Conseil général de la Corse du Sud permettant de rationnaliser l’aide sociale, gestion de l’aide à domicile mis en place par l’ADMR de Corse du Sud, télémédecine en milieu rural porté par l’association ETTICC, réseau social de médecins en Corse fédéré autour du projet iDocMed.

5. Dynamiques de développement suivant des modes de production et de consommation responsables

La CTC a entrepris une action collective en faveur du développement d’une filière de l’économie numérique en Corse.
Elle soutient l’élaboration du site Web de l’association A Rinascita sur Corte autour de l’éco responsabilité et a lancé un appel à projets en faveur de l’e-commerce.

Enfin et de façon transversale, la CTC joue un rôle moteur dans le développement des infrastructures de réseau haut débit et très haut débit sur l’île : elle a porté, en qualité de maître d’ouvrage, l’élaboration du Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique (SDTAN) adopté en juillet 2012, l’ouverture et l’exploitation en 2011 d’une nouvelle liaison optique Corse Continent, la mise en place depuis 2005 d’un réseau d’initiative publique en faveur de la couverture haut débit de la Corse ayant permis le raccordement de 99,3 % des foyers insulaires.