Collectivité Territoriale de Corse

Tristesse et émotion après l'annonce du décès de Noël Sarrola : hommage de Camille de Rocca Serra

Tristezza è imuzioni pà a morti di Noël Sarrola : l'umaghju di Camille de Rocca Serra

Mercredi 14 Février 2007



- tristezza è imuzioni pà a morti di Noël Sarrola : l'umaghju di Camille de Rocca Serra -

La disparition de Noël Sarrola m'inspire une profonde tristesse, laissant en deuil au delà de sa famille et de son village tout le département de la Corse-du-Sud. Siégeant aux côtés de mon père dès l'après guerre en 1949, Noël Sarrola représentait une certaine idée de l'action politique empreinte de sagesse, d'élégance et d'humilité.

J'ai en mémoire une multitude de souvenirs qui m'ont été rapportés de cette période. A ces souvenirs s'ajoutent ceux plus personnels lorsque benjamin du Conseil Général en 1988, j'ai pu mieux connaître cet homme à la personnalité rayonnante, qui savait toujours dans les moments difficiles par un geste généreux ou une simple main sur l'épaule ramener aux valeurs essentielles.

La Corse perd une figure insulaire marquante, représentant de l'âme corse, dans son attachement à ses valeurs et ses traditions. Au-delà des clivages politiques, cet élu de proximité, au sens noble du terme, était attentif, dévoué et écouté. Il oeuvrait sans ménagement pour l'intérêt de ses concitoyens. Son sens des réalités, et des priorités l'ont conduit durant 60 ans sans discontinuité de mandat à concrétiser d'importantes réalisations d'intérêt collectif, tant au niveau de sa commune, qu'au Conseil Général de Corse-du-Sud.

Les Corses à l'image de la classe politique insulaire sauront lui reconnaître ses qualités. Je m'associe au chagrin de sa famille, de son épouse, Jeanne, de sa fille, Catherine, de son fils, Mathieu et de son petit fils, Alexandre aujourd'hui maire de cette commune de Sarrola-Carcopino que Noël Sarrola n'a cessé d'aimer et de servir. Je m'incline devant sa mémoire et renouvelle mes condoléances émues et attristées, à sa famille et ses proches.