Collectivité Territoriale de Corse

Visita di a 36sima prumuzione di l’Institutu Righjunale d’Amministrazione di Bastia, « Antoine de Saint Exupéry »

Mercuri u 1mu di marzu di u 2017, à 9 ore Palazzu di a Cullettività territuriale di Corsica, Aiacciu

Mercredi 1 Mars 2017



Dans le cadre de leur séminaire annuel, les 114 élèves de l’institut régional d’administration de Bastia ont été reçus ce matin, à la Collectivité territoriale de Corse par Gilles Simeoni, Président du Conseil Exécutif de Corse, et Jean-Guy Talamoni, Président de l’Assemblée de Corse.

Depuis plusieurs mandatures, en effet, chaque promotion de l’IRA inscrit dans son programme de formation la visite de l’hôtel de la Collectivité territoriale de Corse.

Pour ces futurs cadres des services extérieurs de l’Etat, la découverte du statut particulier de la Corse, avec la compréhension des compétences et de modes de décision propres à la CTC, constituent toujours une expérience riche d’enseignements. Notamment parce que le rôle pionnier joué par cette institution dans les actes de décentralisation est de nature à susciter leur réflexion, et à leur permettre de prendre la mesure des différents modes d’organisation des services publics.

Pour les responsables de la CTC, ces échanges s’inscrivent dans une volonté d’ouverture de leur collectivité sur l’extérieur, et en l’espèce à celles et ceux qui deviendront des acteurs de l’action publique au service des territoires et de leurs populations. Cela, alors que l’on constate régulièrement la méconnaissance par les administrations centrales du statut particulier de la Corse.

Cette année, cet échange revêt un intérêt singulier puisqu’il s’inscrit dans la perspective de la mise en place de la future Collectivité de Corse.

Programme de la visite

8h45 : Arrivée de la promotion et accueil dans le salon d’honneur
 
9h00 : Présentation de la CTC par Gilles Simeoni, Président du Conseil Exécutif, Jean-Guy Talamoni, Président de l’Assemblée de Corse, Paul Pellegri, Directeur général des services et Serge Tomi, Secrétaire général de l’Assemblée de Corse dans l’hémicycle.
 
9h30 : Echange avec les élèves
 
10h00 : Echange avec Josepha Giacometti, Conseillère Exécutive en charge de la culture, du patrimoine, de l'éducation, de la formation et de l'enseignement supérieur et de la recherche et Henri Franceschi, Président du CESC
 
10h45 : Visite de la collectivité
 
12H00 : Buffet dans le salon d’honneur

Présentation de l’IRA

L’Institut Régional d’Administration de Bastia, a ouvert ses portes en 1980. C’est un établissement public national relevant du Premier ministre et placé sous la tutelle du ministère chargé de la fonction publique. Comme tous les établissements publics, il bénéficie de la personnalité morale et de l’autonomie financière.

Les Instituts Régionaux d'Administration (il y a également des IRA à Lille, Lyon, Metz et Nantes) sont des écoles d’application à vocation interministérielle. Leur principale mission est d’assurer le recrutement et la formation professionnelle initiale des attachés d’administration de différents services de l’Etat.
D’une manière générale, les élèves des IRA sont recrutés par concours, ouverts à des candidats d’origines variées : étudiants de 2e ou 3e cycle universitaire, candidats ayant une expérience dans l’administration ou dans un autre secteur d’activité.

Les concours sont organisés conjointement par les cinq IRA et le ministère chargé de la fonction publique. Les lauréats sont répartis entre les différents IRA en fonction du choix exprimé lors de leur inscription. Ces concours débouchent, après la formation d’un an dispensée par les IRA, sur des postes d’administration générale au sein de la fonction publique d’Etat.

Présentation de la promotion « Antoine de Saint-Exupéry »

« Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. » Antoine de Saint- Exupéry / Citadelle (1948).

La 36e promotion de l’IRA a adopté le nom de l’écrivain-aviateur Antoine de Saint-Exupéry, saluant ainsi son humanisme, ses valeurs exemplaires et son amour de la Corse.

Antoine de Saint-Exupéry, né le 29 juin 1900 à Lyon et disparu en vol le 31 juillet 1944 en mer, au large de Marseille, mort pour la France.

En 1939, il sert dans l'armée de l'air où il est affecté dans une escadrille de reconnaissance aérienne. A l'armistice, il quitte la France pour New York avec pour objectif de faire entrer les Américains dans la guerre et devient l'une des voix de la Résistance. Rêvant d'action, il rejoint enfin, au printemps 1944, en Sardaigne puis en Corse, une unité chargée de reconnaissances photographiques en vue du débarquement de Provence.

Après la libération de la Corse, l'aérodrome de Bastia sert de base aérienne à la Twelfth Air Force. Il est alors l'un des 17 terrains d'aviation que compte de l'United States Army Air Forces, et fut surnommé le USS Corsica. C'est de cette base qu’Antoine de Saint-Exupéry décollera avant de disparaitre en mer avec son avion un Lockheed P-38 Lightning lors de sa mission du 31 juillet 1944. Son avion n'a été retrouvé qu'à partir de 2000 au large de Marseille.