Assemblée de Corse



Assemblée de Corse



Assemblée de Corse






Charte pour l'emploi local : les premières signatures



A l'issue d'un an de concertation, le Président de l'Assemblée de Corse a présenté la charte pour l'emploi local en Corse le 24 mai dernier à Bastia. Quinze acteurs importants de l'emploi et de la formation l'ont déjà ratifiée.




Un outil pour lutter contre le chômage

Face au nombre très important de demandeurs d’emploi (22 500) et celui des personnes vivant sous le seuil de pauvreté (60 000) en Corse, une réflexion a été lancée au mois de mars 2016 par la Présidence de l'Assemblée de Corse. Objectif :  mettre en place un dispositif de lutte contre cette situation sociale particulièrement détériorée.

En ouverture de la réunion du 29 mars 2016, date de lancement de la consultation, Jean-Guy Talamoni rappelait : « Aujourd’hui, l’Assemblée de Corse n’a pas toutes les compétences pour lutter contre le chômage. Elle ne doit pas pour autant regarder s’accroître la précarité avec fatalisme et s’exonérer de ses responsabilités […] les élus de la Corse ont adopté une motion approuvant notamment le principe d’un transfert à la Collectivité Territoriale de Corse des compétences relatives au service public de l’emploi en matière de formation, d’accompagnement et d’insertion des demandeurs d’emploi et ressources afférentes ».

La concertation avec les socio-professionnels, les syndicats, l’Université s’est poursuivie durant un an. Le Président de l’Assemblée de Corse a facilité les rencontres et les échanges afin de permettre aux différents partenaires de co-construire une solution en réponse aux réalités locales. 

Inciter le recrutement local

Ce travail s’est fondé notamment sur des exemples existants dont la Réunion où une « charte pour l’emploi local » y a été signée par le Préfet, Pôle Emploi et neuf entreprises, la Polynésie ou encore la Nouvelle-Calédonie, la Guadeloupe ou bien Paris (en savoir plus)

Le dispositif issu des travaux doit permettre d’inciter le recrutement local, à compétences suffisantes, diminuant ainsi le taux de chômage des Corses et réduisant les phénomènes de précarité croissants dans l’île.

Cette charte se veut être un outil au service du développement économique, valorisant les talents de la Corse, en favorisant les recrutements locaux. 

Voir la liste des signataires

Télécharger la charte

En savoir plus sur la charte pour l'emploi local en Corse

www.corse.fr/impiegulucale.corse.fr/impiegulucale