Assemblée de Corse



Assemblée de Corse



Assemblée de Corse






Journée des Droits des Femmes : l'Assemblée de Corse met à l'honneur des parcours de femmes corses



La Collectivité Territoriale de Corse célèbre la Journée Internationale des Droits des Femmes. Elle organise une table ronde mettant à l’honneur des femmes corses puis un hommage à Maria Gentile, figure féminine corse du XVIIIème siècle.




Le 8 mars est l’occasion de rappeler que, si les droits des femmes ont connu des avancées depuis plusieurs décennies, des progrès restent à faire notamment en termes d’égalité des salaires, de progression de carrière ou de conditions d’existence.
Le Président de l'Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, en lien avec le Président du Conseil exécutif de Corse, Gilles Simeoni, a souhaité mobiliser l'institution pour réaffirmer que l’égalité femmes – hommes est un enjeu majeur pour notre société.
En ce sens il organise une table-ronde mettant à l’honneur des femmes corses puis un hommage à Maria Gentile, figure féminine corse du XVIIIème siècle.

La table-ronde "Destini di Donne"

La table-ronde "Destini di Donne" vise à mettre à l’honneur des femmes corses dont le parcours professionnel ou personnel est original, voire exemplaire, tout en soulignant les difficultés que les femmes rencontrent, aujourd’hui encore, au quotidien.
La rencontre est animée par Vannina Bernard-Leoni, Directrice du pôle innovation de l’Université de Corse Pasquale Paoli et se déroulera notamment en présence de lycéens.
 
Elle regroupe :
 
  • Erika Nakahashi, sophrologue et hypno-thérapeute à Bastia. Née à Bastia d’un père Japonais et d’une mère Corse, Erika Nakahashi est partie à 18 ans faire des études de psychologie à Nice. Il y a quatre ans, elle a réalisé un de ses rêves en effectuant une mission humanitaire en Afrique au sein d’un orphelinat.
     
  • Stéphanie de Cicco a 30 ans. Elle est Présidente de la Croix Rouge de Corse-du-Sud. Son objectif est de rendre le bénévolat plus accessible aux jeunes corses ; leur montrer qu'il existe plusieurs manières de se rendre utile et de donner de son temps pour les autres.
     
  • Jackie Poggioli est réalisatrice. Elle a notamment réalisé un documentaire sur les femmes corses déportées. Lequel a d’ailleurs été diffusé en 2016, le 8 mars, dans l’hémicycle de l’Assemblée de Corse.
     
  • Marie Maestracci, est spécialiste de l’économie de l’Industrie et des Services. Directeur Exécutif dans un grand groupe bancaire et financier, elle a conseillé de nombreuses sociétés dans leurs opérations financières. Spécialiste des relations investisseurs et de la communication financière pour les sociétés cotées sur Euronext, elle est aussi expert en solutions bancaires.
     
  • Valérie Santarelli, styliste, décide, à la quarantaine, de revenir en Corse. Elle y créé la marque Empires qui revisite de manière moderne le mythe de Napoléon Bonaparte.
     
  • Lydia Poli, conseillère en formation continue et artiste.