Conseil économique, social et culturel de la Corse






INSEE Dossier : bilan annuel du tourisme - 2014




En 2014 le bilan de l'activité du tourisme en Corse est mitigé dans un contexte économique général morose. Le trafic global de passagers est stable, avec 7,4 millions de voyageurs, et la fréquentation touristique diminue dans les hôtels et les campings. Ce résultat est dû à l'érosion de la clientèle française et traduit probablement l'orientation des touristes vers d'autres formes d'hébergement.  

En matière de transport, les évolutions sont marquées : l'essor du transport aérien s'appuie sur la montée en puissance des compagnies Low cost, le maritime, pour sa part, est en perte de vitesse régulière depuis 2010.  

Parallèlement, l'offre marchande s'oriente de plus en plus vers la qualité, s'adaptant ainsi aux attentes de la clientèle.  
A ce titre, les campings haut de gamme ont mieux résisté que les autres à la baisse de la fréquentation. Du fait d'une progression du parc, les hôtels 4 étoiles et plus ont également bénéficié de cette évolution favorable du nombre de nuitées.  

​Enfin, l'offre marchande est la plus développée au mois d'août, avec plus de la moitié de la capacité d'accueil concentrée dans les campings.