Direzzione di a lingua corsa











Signatura di a Cartula di a Lingua Corsa da a Cumuna di Chisà, u Centru di Furmazione di l’Amparanti di u Cismonte, Leroy Merlin Bastia, l’associu Corsica prumuzione è l’associu spurtivu USC Corti

Gilles SIMEONI, Presidente di u Cunsigliu Esecutivu di Corsica, Saveriu LUCIANI, Cunsigliere Esecutivu in carica di a lingua corsa è Michel GALINIER, Merre di Chisà, Ivana POLISINI, Vice Presidente di l’associu gestiunnariu di u CFA2B, Marie-France GIOVANNANGELI, Direttrice Generale di Leroy Merlin Bastia, Paul PIERINELLI, raprisentante di l’associu Corsica Prumuzione è Jacques COLOMBANI di l’USC Corti anu da firmà a « Cartula di a lingua Corsa » in prisenza di Jean-Guy TALAMONI, Presidente di l’Assemblea di Corsica.


Gilles SIMEONI, Président du Conseil Exécutif de Corse, Xavier LUCIANI, Conseiller Exécutif chargé de la langue corse, Michel GALINIER, Maire de Chisà, Ivana POLISINI, Vice-Présidente de l’association gestionnaire du CFA de Haute-Corse, Marie-France GIOVANNANGELI, Directrice Générale de Leroy Merlin Bastia, Paul PIERINELLI, Représentant de l’association Corsica Prumuzione et Jacques COLOMBANI de l’USC Corti signent la « Charte de la Langue Corse » en présence de Jean-Guy TALAMONI, Président de l’Assemblée de Corse.



In corsu :

A pulitica di a Cullettività Territuriale di Corsica
 
Par via di a deliberazione di u 16 d’aprile di u 2015, l’Assemblea hà vutatu un pianu novu di sviluppu « Lingua 2020 : Pianificazione pà a nurmalizazione di a lingua corsa è u prugressu versu una sucetà bislingua » è scopi novi di prugressione versu a nurmalizazione di a lingua è una sucetà bislingua, in un prucessu di « cuufficializazione ».
 
Accertendu tandu l’impurtanza di a Lingua Corsa cum’è leia suciale, si tratta di parseguisce è di sustene a mossa di l’inseme di l’attori isulani è citadini ingiru à un accunsentu tucchendu à a sfida di u sviluppu è di a sparghjera di a lingua corsa in ogni duminiu di a vita suciale.
 
Cusì – è à paru à u prughjettu educativu chì u scopu ne hè di stallà u bislinguisimu primaticciu francese-corsu da avviassi versu u prurilinguisimu racummandatu da l’Europa – u prughjettu sucietale da favurisce l’adopru di a Lingua Corsa in ogni duminiu di a sucetà hè cunfirmatu è rinfurzatu da affiancà a strutturazione di l’iniziative stituziunale, assuciative è private à favore di a cunniscenza, di a visibilità è di l’adopru di a lingua corsa :  pratica famigliale, usu amministrativu, adopru in l’imprese, in i media, in i settori prufissiunali, in i settori di a zitellina è a ghjuventù, l’asgiu, ecc.
 
In core à stu prughjettu di sucetà, a « Cartula di a Lingua Corsa » hè stata messa in anda da favurisce l’adopru di u corsu in e cullettività publiche, l’amministrazione, l’imprese è l’associi. Tocca à parechji duminii : a furmazione di i parsunali, u sviluppu di a cummunicazione sterna è interna, a signaletica, l’accolta di u publicu …
 
Dui ducumenti a custituiscenu:
 
  • U primu « Principii è impegni cumuni », tocca à e cullettività lucale, servizii publichi, imprese è associi è stabulisce l’impegni di l’urganisimu signatariu chì :
§ ricunnosce chì in Corsica hè naturale l’adopru di a Lingua Corsa in a vita ecunomica è suciale è in u spaziu publicu, à paru incù a lingua francese ;
§  cunsidereghja chì ognunu t’hà u dirittu à una furmazione à a Lingua Corsa chì hè un mezu di cuesione suciale, d’integrazione è di sviluppu in a sucetà chì ghjè nostra ;
  • li si pare un duvere d’impegnassi in a mossa cullettiva chì hà da parmette à a lingua corsa di truvà a piazza chì ghjè soia in a sucetà.
 
  • U sicondu, « Livelli di certificazione », specificu à e cumune, precizeghja l’azzione chì saranu messe in opara da a cullettività signataria sicond’à u livellu d’impegnu sceltu.
 
Inquant’ à l’imprese, l’associi o i servizii publichi fora di e cumune, tocca à firmà u ducumentu « Principii è impegni cumuni » è à sceglie azzione pricise, cum’è « impegni specifichi » pigliendu esempiu annant’à l’uperazione allistinate pè e cumune.
 
Oghje ghjornu, più d’un terzu di a cumune di Corsica frà e quale e più maiò, eppò e cumunità di cumune di Costa Verde, di u Centru, di u Taravu, di a Conca di Vita di Lisula è quella di u Fiumorbu anu firmatu a Cartula di a Lingua Corsa.  E cullettività, i stabulimenti publichi è l’uffizi si mubilizeghjanu anch’elli da firmà sta Cartula cum’è l’ambiu assuciativu è ancu ecunomicu.
 
 
L’adesione di a cumuna di Chisà à a Cartula di a Lingua Corsa
 
Cullettività amministrativa di prussimità, a cumuna hè un attore maestru di u sviluppu lucale. Impegnendusi à prò di a lingua corsa, puntellu di dinamisimu culturale è di leia suciale, Chisà, cumuna di u Fiumorbu-Castellu, si scrive in a mossa cullettiva chì hà cum’è scopu di dà à a Lingua Corsa a so dimensione entera in a sucetà.
 
« Pour les communes de l’intérieur tenter de fixer la population dans les villages de montagnes est un combat de tous les jours. Les attentes sont fortes en matière d’accès aux soins, d’efficacité du réseau routier et de facilité d’accès au haut débit fixe et mobile. La qualité de vie, la convivialité et la solidarité sont toujours préservées dans nos villages grâce à l’atout majeur qu’est le maintien de nos traditions, de notre culture et de nos valeurs véhiculées par notre langue. La langue Corse est ce lien extraordinaire qui fait de nous ce que nous sommes, qui fonde notre identité.  Il est important qu’une commune de montagne comme Chisà, située dans le cœur du Fium’orbu, soit associée à cette journée pour montrer,  qu’au-delà des difficultés et des priorités du rural, nous considérons que la revitalisation et la sauvegarde de la langue Corse sont l’affaire de tous. Elle permet de maintenir le lien social dans nos villages et dans nos villes et reste, à terme, le meilleur facteur d’intégration. » Michel Galinier, Maire de Chisà
 
Firmendu oghje sta Cartula, a merria di Chisà s’impegna à prò di a Lingua Corsa par via di a realizazione di parechje azzione specifiche :
 
  • Carta à intestatura bislingua
  • Messagiu bislingu annant’à u rispunditore di a merria
  • Cartuline di visita bislingue pà l’eletti è i capiservizii
  • Cartulini d’inviti bislingui
  • Scrizzione in lingua corsa o bislingua annant’à e vitture di a merria è/o u materiale cumunale
  • Pussibilità chjaramente palisata (appiccicatoghju) di un’accolta bislingua in i servizii municipali
  • Signaletica bislingua fora di a merria
  • Realizazione di un studiu tuponimicu di a cumuna chì u scopu ne sarà a stallazione di una signalizazione rispettuosa di u patrimoniu linguisticu di a cumuna è l’adopru di a scrittura corsa in i cadastri
  • Stallazione di una signaletica direzziunale in lingua corsa o bislingua annant’à u perimetru di a cumuna
  • Stallazione di pannelli bislingui o in lingua corsa : paisoli, lochi detti, camini cumunali in lingua corsa
  • Signalizazione festiva in lingua corsa o bislingua
  • Designazione di un rifarente pà a messa in opara di sta Cartula.
 
 
L’adesione di u Centru di Furmazione di l’Amparanti di u Cismonte à a Cartula di a Lingua Corsa
 
            Forte di una squadra di 70 ghjente, accugliendu circa 800 amparanti è 150 stazianti di a furmazione cuntinua sparti annant’à 5 poli di spertizia aprendu annant’à un tutale di 80 diplomi, u CFA2B hè u prima CFA di Corsica pà u so numaru d’amparanti sparti annant’à 4 siti di furmazione : Furiani, Lisula, Corti, A Ghisunaccia. Anzituttu un locu d’accolta è d’infurmazione in fattu di furmazione qualifichanta, u CFA2B hà cum’è scopu di furmà, accumpagnà è rende più faciule l’inserimentu suciale prufiziunale di i ghjovani è accoglie dinò capimprese è salariati. Attore maestru di u marcatu di a furmazione in amparera, u CFA cuntribueghja di modu attivu à a prumuzione suciale di l’amparanti cum’è à u sviluppu ecunomicu è culturale. L’intruduzzione di a lingua corsa in i prughjetti pedagogichi di u centru custituiscenu tandu una via di trinca da integrà à longu andà u spaziu ecunomicu è rinfurzà l’identità regiunale.
 
Firmendu oghje sta Cartula, u CFA2B s’impegna à prò di a Lingua Corsa par via di a realizazione di parechje azzione specifiche :
 
  • Carta à intestatura bislingua
  • Prisenza di a lingua corsa in i ducumenti interni
  • Signaletica bislingua
  • Prisenza di a lingua corsa in i mezi di cumunicazione è d’affissera di u CFA (Situ Internet / Rete suciale)
  • Integrazione di a lingua corsa in i cuntenuti fissi di u cutidianu è di i corsi ogni volta ch’ella si pò
  • Publicità in lingua corsa o bislingua (carta, web, videò)
  • Studiu è creazione di una virsura bislingua di u situ web
  • Studiu è creazione di un’appiecazione in lingua corsa pà u telefunettu
  • Messa in anda di un pianu di furmazione in lingua corsa pà l’inseme di u parsunale chi pigliarà appoghju annant’à un inchiesta interna valutendu i bisogni
  • Valurizazione di a lingua corsa in e filiere sfarente pruposte da u CFA : 
  • Sistematizazione di u corsu lingua 2 pà ogni bascigliè
  • Sistematizazione di l’uzzione lingua corsa pà tutti i CAP
  • Designazione di un rifarente pà a messa in opara di sta Cartula.
 
 
L’adesione di Leroy Merlin Bastia à a Cartula di a Lingua Corsa
 
            A Cartula di a lingua corsa, assuciata à u dispusitivu messu in anda da l’ADEC à destinazione di l’impresariu corsu, sustene a prumuzione di a lingua corsa in a vita ecunomica isulana. Leroy Merlin hè un magazenu di grande distribuzione spezializatu in a custruzzione, a faccindulera è u giardiname in leia incù l’imprese, l’artisgiani lucali è i particulari. Impegnendusi à prò di un prughjettu d’inserimentu di u bislinguisimu in a vita è in u sviluppu di u magazenu, altr’è tantu à livellu di u funziunamentu amministrativu chè à livellu di a rilazione incù i clienti, Leroy Merlin dà l’esempiu di una lingua corsa viva, muderna è accessibile à tutti ogni ghjornu.
 
Firmendu oghje sta Cartula, Leroy Merlin s’impegna à prò di a Lingua Corsa par via di a realizazione di parechje azzione specifiche :
 
  • Carta à intestatura bislingua
  • Infurmazione cumerciale annant’à i ticchetti di cascia scritte in corsu è in francese
  • Signaletica in u magazenu in lingua corsa pà indittà i bancaghji (pittura, ortu, chincagliaria, sanitarii, cucine…)
  • Annunziu di sarratura di u magazenu in corsu è in francese
  • Favurisce u bislinguisimu pà ogni annunziu micrò in magazenu
  • Furmazione à a lingua corsa pà i salariati vuluntarii
  • Prisentazione di u Certificatu in lingua corsa
  • Designazione di un rifarente pà a messa in opara di sta Cartula.
 
 
L’adesione di l’associu Corsica Prumuzione à a Cartula di a Lingua Corsa
 
L’associu Corsica prumuzione si dà di rumenu in Corsica sana par via di l’urganizazione di parechje uperazione è evenimenti prumuziunali, culturali è suciali. Di fatti, par via di e so azzione, è in particulare incù u prughjettu di creazione di una muneta lucale cumplementaria « I soldi corsi » riflettutu incù l’ADEC in un’andatura di prughjettu di sviluppu sulidariu è à longu andà chì vole risponde à l’intaressi di i cunsumatori ma dinò à l’impresariu lucale è di modu più largu à a regione corsa, Corsica Prumuzione hè un attore impurtante di l’affirmazione è di a prumuzione di l’identità regiunale.
 
Firmendu oghje sta Cartula, Corsica Prumuzione s’impegna à prò di a Lingua Corsa par via di a realizazione di parechje azzione specifiche :
 
  • Carta à intestatura bislingua
  • Cartuline d’auguri è d’inviti bislingue
  • Messagiu bislingu annant’à u rispunditore
  • Zifra bislingua in i currieri elettronichi di l’associu
  • Signaletica bislingua fora di i lucali
  • Signaletica bislingua ingrentu à i lucali
  • Publicazione bislingue di l’attualità annant’à e rete suciale
  • Prisenza di a lingua corsa in i mezi di publicità
  • Cumunicazione à favore di a lingua corsa è di a so sparghjera in a sucetà
  • Prumuzione di a lingua corsa versu i partinarii
  • Prisenza di a lingua corsa in i mezi di cumunicazione di l’associu (ducumenti interni è publichi) 
  • Prumuzione di a Cartula di a lingua corsa di a CTC versu i partinarii di l’associu
  • Accolta bislingua palisata di modu chjaru (appiccicatoghju) durante l’evenimenti urganizati da l’associu
  • Prugrammi bislingui di l’evenimenti urganizati da l’associu
  • Intarventi durante l’evenimenti urganizati da a CTC ingiru à a lingua corsa (Linguimondi, Festa di a Lingua)
  • Designazione di un rifarente pà a messa in opara di sta Cartula.
 
L’adesione di a squadra spurtiva di l’USC Corti à a Cartula di a Lingua Corsa 
 
            L’associ anu una parte maiò in l’animazione è a spressione di una citatinanza viva è attiva. L’USC Corti hè un associu di ghjocu à ballò chì conta circa 250 aderenti. Accugliendu zitelli, ghjuvanotti, maiò è sezzione feminile, l’associu hè un attore maestru di l’ambiu assuciativu curtinese è di manera più larga di u Centru Corsica. Al di là di a so vucazione spurtiva, l’USC Corti vole accumpagnà è valurizà i ghjovani licenziati chì sò soi uffrenduli un sustegnu in i so prughjetti di studii è u so avvene prufiziunale. In più di a trasmissione à e ghjovane generazione, a prumuzione di a lingua è di a cultura corsa si scrive in u prughjettu suciale di l’USC Corti cum’è vettore di valori è di cuesione.
 
Firmendu oghje sta Cartula, l’USC Corti s’impegna à prò di a Lingua Corsa par via di a realizazione di parechje azzione specifiche :
 
  • Carta à intestatura bislingua
  • Cartulini d’invitu è d’auguri bislingui
  • Messagiu bislingu annant’à u rispunditore di l’associu
  • Signaletica bislingua fora di i lucali
  • Signaletica interna
  • Urganizazione di corsi di lingua corsa pà i licenziati è i dirigenti
  • Generalizazione prugressiva di e pratiche d’immersione linguistiche in l’attività spurtive di l’associu (addestramenti, cumpetizione, attività straspurtive)
  • Pianu di furmazione in lingua corsa pà l’intarvenanti
  • Publicazione bislingua di l’attualità annant’à e rete suciale
  • Nurmalizazione di l’usu di a lingua corsa annant’à u situ Internet
  • Adopru di a lingua corsa pà a cumunicazione in a stampa, i medii radiufonichi, audiovisivi
  • Scuperta di u patrimoniu par via di surtite pedagogiche regulare
  • Valurizazione di a storia di l’associu integrendu l’usu di a lingua corsa
  • Prumuzione di a cartula di a lingua corsa versu i partinarii : publicità in lingua corsa in i mezi di cumunicazione di l’associu
  • Elaburazione di un rapportu d’attività à l’annu mintulendu a pulitica linguistica di l’associu à destinazione di a CTC 
  • Designazione di un rifarente pà a messa in opara di sta Cartula.
 
 
Impegnati di manera franca à prò di a Lingua Corsa, tutti st’attori si scrivenu à longu andà in a mossa cullettiva chì hà cum’è scopu di dà à a Lingua Corsa a so dimensione entera in a sucetà.

En français :

La politique de la Collectivité Territoriale de Corse 
 
Par délibération du 16 avril 2015, l’Assemblée de Corse a adopté un nouveau plan de développement « Lingua 2020 : Pianificazione per a nurmalizazione di a lingua corsa è u prugressu versu una sucetà bislingua », assignant de nouveaux objectifs de progression vers la normalisation de la langue et une société bilingue, dans un processus de « coofficialisation ».
 
En affirmant ainsi l’importance de la langue corse en tant que lien social, il s’agit de poursuivre et de soutenir la mobilisation de l’ensemble des acteurs insulaires et citoyens autour d’un consensus relatif aux enjeux du développement et de la diffusion de la langue corse dans tous les champs de la vie sociale.
 
Ainsi et parallèlement au projet éducatif visant à installer le bilinguisme précoce français-corse pour aller vers le plurilinguisme préconisé par l’Europe le projet sociétal qui
vise à favoriser l’usage de la langue corse dans tous les domaines de la société est confirmé et renforcé afin d’accompagner la structuration des initiatives institutionnelles, associatives et privées en faveur de la connaissance, de la visibilité et de l’usage de la langue corse : pratique familiale, usage administratif, usage au sein des entreprises, dans les médias, dans les secteurs professionnels, dans les secteurs enfance et loisir jeunesse, etc.
 
Au sein du projet sociétal, la « charte de la langue corse » a été initiée pour favoriser l‘utilisation du corse dans les collectivités publiques, les administrations, les entreprises, le tissu associatif et concerne différents domaines : la formation des personnels, le développement de la communication externe et interne, la signalétique, l’accueil du public…
 
Elle est constituée de deux documents :
Le premier, « Principes et engagements communs », concerne les collectivités locales, services publics, entreprises et associations et fixe les engagements de l’organisme signataire qui :
  • reconnaît qu’en Corse l’usage de la langue corse est naturel dans la vie économique et sociale et dans l’espace public, aux côtés de la langue française ;
  • considère que tout un chacun a droit à une formation à la langue corse, qui est un facteur de cohésion sociale, d’intégration et de développement dans notre société ;
  • estime devoir s’engager dans le processus collectif qui permettra à la langue corse de trouver toute sa place dans la société.
 
Le second, « Niveaux de certification », spécifique aux communes, il précise les actions qui seront mises en place par la collectivité signataire selon le niveau d’engagement souhaité.
 
Pour les entreprises, les associations ou les services publics autres que les communes, il s’agit de signer le document « Principes et engagements communs » et d’engager des actions précises, sous forme d’ « engagements spécifiques » s’inspirant de celles définies pour les communes.
 
A ce jour, plus d’un tiers des communes de Corse dont les plus importantes, ainsi que les communautés de communes de Costa Verde, du Centre-Corse, du Taravu, du Bassin de Vie de l’Ile Rousse et celle du Fium’Orbu ont adhéré à la Charte de la langue corse. Les collectivités, établissements publics et offices se mobilisent également pour adhérer à la charte de la langue corse tout comme le tissu associatif et aussi économique.
 
 
L’adhésion de la commune de Chisà à la Charte de la Langue Corse
 
Collectivité administrative de proximité, la commune est un acteur important du développement local. En s’engageant en faveur de la langue corse, source de dynamisme culturel et de lien social, Chisà, commune du Fiumorbu-Castellu, s’associe au processus collectif qui vise à donner à la langue corse toute sa dimension au sein de la société.
 
« Pour les communes de l’intérieur tenter de fixer la population dans les villages de montagnes est un combat de tous les jours. Les attentes sont fortes en matière d’accès aux soins, d’efficacité du réseau routier et de facilité d’accès au haut débit fixe et mobile. La qualité de vie, la convivialité et la solidarité sont toujours préservées dans nos villages grâce à l’atout majeur qu’est le maintien de nos traditions, de notre culture et de nos valeurs véhiculées par notre langue. La langue Corse est ce lien extraordinaire qui fait de nous ce que nous sommes, qui fonde notre identité.  Il est important qu’une commune de montagne comme Chisà, située dans le cœur du Fium’orbu, soit associée à cette journée pour montrer,  qu’au-delà des difficultés et des priorités du rural, nous considérons que la revitalisation et la sauvegarde de la langue Corse sont l’affaire de tous. Elle permet de maintenir le lien social dans nos villages et dans nos villes et reste, à terme, le meilleur facteur d’intégration. » Michel Galinier, Maire de Chisà
 
En adhérant à la charte de la langue Corse, la commune de Chisà s’engage à œuvrer pour la langue corse à travers différentes actions ciblées :
 
  • Papier à en-tête bilingue
  • Message bilingue sur le répondeur de la mairie
  • Cartes de visite bilingues pour les élus et les chefs de service
  • Cartons d’invitation bilingues
  • Inscription en langue corse ou bilingue sur les véhicules de la mairie et/ou le matériel communal
  • Possibilité clairement signalée d’un accueil bilingue dans les services municipaux
  • Signalétique bilingue externe à la mairie
  • Réalisation d’une étude toponymique de la commune avec pour objectif la mise en place d’une signalisation respectueuse du patrimoine linguistique de la commune et l’utilisation de la graphie corse dans les cadastres
  • Mise en place d’une signalétique directionnelle en langue corse ou bilingue sur le périmètre de la commune
  • Mise en place de plaques de rue bilingues ou en langue corse, signalisation des hameaux, des lieux-dits ou de chemins communaux en langue corse
  • Signalisation festive en langue corse ou bilingue
Désignation d’un référent pour la présente Charte.
 
L’adhésion du Centre de Formation des Apprentis de Haute Corse à la Charte de la Langue Corse
 
            Fort d’une équipe de 70 personnes, accueillant près de 800 apprentis et 150 stagiaires de la formation continue répartis sur cinq pôles d’expertise ouvrant sur un total de 80 diplômes, le CFA2B est le premier CFA de Corse en nombre d’apprenants répartis sur quatre sites de formation : Furiani, Ile-Rousse, Corte, Ghisonaccia. Avant tout un lieu d’accueil et d’information sur la formation qualifiante, le CFA2B vise à former, accompagner et faciliter l’insertion sociale professionnelle des jeunes mais accueille également chefs d’entreprises et salariés. Acteur majeur du marché de la formation en apprentissage, le CFA contribue activement à la promotion sociale des apprenants ainsi qu’au développement économique et culturel. L’introduction de la langue corse dans les projets pédagogiques du centre constitue donc une voie privilégiée pour intégrer durablement le tissu économique et renforcer l’identité régionale.
 
En adhérant à la charte de la langue Corse, le CFA2B s’engage à œuvrer pour la langue corse à travers différentes actions ciblées :
 
  • Papier à en-tête bilingue
  • Présence de la langue corse dans les documents internes
  • Signalétique bilingue
  • Présence de la langue corse dans les outils de communication et d’affichage du CFA (Site Internet / Réseaux sociaux)
  • Intégration de la langue corse dans les contenus fixes du quotidien et des cours chaque fois que cela est possible
  • Publicité en langue corse ou bilingue (papier, web, vidéo)
  • Etude et création d’une version bilingue du site web
  • Etude de création d’une application pour mobile en langue corse
  • Mise en place d’un plan de formation en langue corse pour l’ensemble du personnel qui prendra appui sur une enquête interne menée préalablement pour définir les besoins
  • Valorisation de la langue corse dans les différents cursus de formation proposés au CFA :
  • Systématisation du corse en langue 2 pour tous les BAC
  • Systématisation de l’option corse à tous les CAP
  • Désignation d’un référent pour la présente Charte.
 
 
L’adhésion de Leroy Merlin Bastia à la Charte de la Langue Corse
 
            La charte de la langue corse, associée au dispositif mis en place par l’ADEC à destination de l’entreprenariat corse, soutient la promotion de la langue corse dans la vie économique insulaire. Leroy Merlin est une enseigne de grande distribution spécialisée dans la construction, le bricolage et le jardinage proche des entreprises, des artisans locaux ainsi que des particuliers/ en s’engageant en faveur d’un projet d’insertion du bilinguisme dans la vie et le développement du magasin, aussi bien au niveau du fonctionnement administratif que de la relation avec la clientèle, Leroy Merlin donne l’illustration d’une langue corse vivante, moderne, accessible à tous et de manière quotidienne.
 
En adhérant à la charte de la langue Corse, Leroy Merlin Bastia s’engage à œuvrer pour la langue corse à travers différentes actions ciblées :
 
  • Papier en tête bilingue
  • Informations commerciales figurant sur les tickets de  caisse déclinées en corse et en français
  • Signalétique dans le magasin en langue corse pour indiquer les rayons (peinture, jardin, quincaillerie, sanitaire, cuisine...)
  • Annonce de fermeture du magasin en corse et en français,
  • Favoriser le bilinguisme pour toutes les annonces micro en magasin
  • Formation à la langue corse pour les salariés volontaires
  • Passage du "certificatu in lingua corsa"
  • Désignation d’un référent pour la présente Charte.
 
 
L’adhésion de l’association Corsica Prumuzione à la Charte de la Langue Corse
 
L’association Corsica Prumuzione est active sur l’ensemble de la Corse à travers l’organisation d’une série d’opérations et évènementiels à portée promotionnelle, culturelle et sociale. En effet, de par ses actions, et particulièrement avec le projet de création d’une monnaie locale complémentaire « I soldi corsi » élaboré conjointement avec l’Agence de Développement Economique de la Corse dans une démarche de projet de développement solidaire et durable répondant aux intérêts des consommateurs mais aussi de l’entreprenariat local et plus largement de la région corse, Corsica Prumuzione est un acteur important de l’affirmation et de la promotion de l’identité régionale.
 
En adhérant à la charte de la langue Corse, Corsica Prumuzione s’engage à œuvrer pour la langue corse à travers différentes actions ciblées :
 
  • Papier à en-tête bilingue
  • Cartes de vœux et d’invitation bilingues
  • Message bilingue sur le répondeur avec formule de lancement en corse
  • Signature bilingue sur le mail de l’association
  • Signalétique bilingue externe aux locaux
  • Signalétique bilingue interne aux locaux
  • Publication bilingue des actualités sur les réseaux sociaux
  • Présence de la langue corse dans les supports publicitaires
  • Communication en faveur de la langue corse et de sa diffusion dans la société
  • Promotion de la Charte de la langue corse auprès des partenaires
  • Présence de la langue corse dans les outils de communication de l’association (documents internes et publics)
  • Promotion de la langue corse auprès des partenaires de l’association
  • Promotion de la Charte de la langue corse de la CTC auprès des partenaires de l’association
  • Accueil bilingue clairement signalé (autocollant « Quì parlemu corsu ») dans les évènements organisés par l’association
  • Programmes bilingues des évènements organisés par l’association
  • Interventions lors d’évènements organisés par la CTC autour de la langue corse (Linguimondi, Festa di a lingua)
  • Désignation d’un référent pour la mise en œuvre de la présente Charte
 
 
L’adhésion du club sportif USC Corti à la Charte de la Langue Corse
 
            Les associations jouent un rôle remarquable d’animation et d’expression d’une citoyenneté vivante et active. L’USC Corti est un club de football comptant pas moins de 250 adhérents. Accuillant enfants, adolescents, adultes et section féminine, le club est un acteur important du tissu associatif cortenais et plus largement du Centre-Corse. Au-delà de sa vocation purement sportive, l’USC Corti s’attache à accompagner et valoriser ses jeunes licenciés en leur offrant un soutien dans leurs projets d’études et leur avenir professionnel. Outre la transmission aux jeunes générations, la promotion de la langue et de la culture corses s’inscrit pleinement dans le projet social de l’USC Corti comme un vecteur de valeurs et de cohésion.
 
En adhérant à la charte de la langue Corse, l’USC Corti s’engage à œuvrer pour la langue corse à travers différentes actions ciblées :
 
  • Papier à en-tête bilingue ;
  • Cartons d’invitation et de vœux bilingues ;
  • Message bilingue sur le répondeur du club ;
  • Signalétique bilingue externe aux locaux ;
  • Signalétique interne ;
  • Désignation d’un référent langue corse au sein du club.
  • Mise en place de cours de Langue Corse pour les licenciés et les dirigeants ;
  • Généralisation progressive des pratiques d’immersion linguistique dans les activités sportives du club (entrainements, compétitions, activités extrasportives).
  • Plan de formation en langue corse des intervenants.
  • Publication bilingue des actualités sur les réseaux sociaux ;
  • Normalisation de l’usage de la Langue Corse sur le site internet du club ;
  • Utilisation de la langue corse pour les communications du club dans la presse écrite, radiophonique, audiovisuelle ;
  • Découverte du patrimoine à travers des sorties pédagogiques régulières ;
  • Valorisation de l’histoire du club intégrant l’usage du corse.
  • Promotion de la Charte de la Langue Corse auprès des partenaires (publicités en langue corse au sein des supports de communication du club).
  • Elaboration d’un rapport d’activités annuel retraçant la politique linguistique du club à destination de la CTC.
  • Désignation d’un référent pour la présente Charte.
 
 
Résolument engagé pour la promotion de la langue corse, l’ensemble de ces acteurs s’associent au processus collectif qui vise à donner à la langue corse toute sa dimension au sein de la société.