Les musées de Corse

L’offre éclectique du Réseau des Musées de Corse - 2017-2018



La Collectivité territoriale de Corse, chef de file des musées

La Corse, c’est bien sûr des plages, des parfums et saveurs, des sentiers de randonnée, des villages perdus au cœur des montagnes... 

Mais c’est aussi la découverte d’une offre culturelle riche et variée proposée notamment par les dix musées, situés sur son territoire et le FRAC Corsica, qui, vous offrent à voir, tout au long de la saison estivale, au-delà de leurs collections permanentes, un panel d'expositions temporaires...

Pour vous présenter l’ensemble de ces programmes et évènements de l'été 2017, le réseau des musées de Corse a décidé de vous parler d’une seule voix et vous invite, en visitant ces établissements, à effectuer un voyage dans le temps, de la préhistoire à l’époque contemporaine. 

​À travers ce réseau, la Collectivité territoriale de Corse a souhaité fédérer les principaux musées de l’île, afin de les promouvoir et de les ancrer fortement dans le paysage culturel et touristique insulaire. 

En œuvrant ainsi, elle assume pleinement son rôle de chef de file et sa compétence générale dans le domaine des musées en matière de création, de gestion et de développement des 11 structures muséales majeures de l’île, labellisées « musées de France » : le Musée de la Corse, le Palais Fesch - musée des Beaux- Arts, le Musée du Salon napoléonien, le Musée de Bastia - Palais des gouverneurs, le Musée de préhistoire corse et d’archéologie de Sartè, le Musée de l’Alta Rocca, le musée archéologique de Mariana, le Musée Pascal Paoli de Merusaglia, le Musée départemental d’archéologie d’Aleria, le musée national de la maison Bonaparte ainsi que le Fonds Régional d’Art Contemporain de la Corse. 

Outre les fonds permanents, la programmation estivale de nos musées propose aux visiteurs une offre culturelle et variée :

• Au Palais des Gouverneurs de Bastia, c’est une mise en scène sous-marine qui attend les visiteurs avec l’exposition « Secrets d’épaves, 50 ans d’archéologie sous-marine en Corse ».

• À Corti, dans les salles du Fonds régional d'art contemporain, on pourra découvrir les œuvres d’une des valeurs montantes de l’art contemporain, David Raffini.

• Toujours à Corti, au Musée de la Corse – Jean-Charles Colonna, on sera invité à pénétrer dans les « Palazzi di l’Americani – Les palais des Corses américains », qui représentent autant de symboles tangibles de la réussite économique, de la culture et de l’esprit d’aventure de ces Corses intrépides partis s’enrichir aux Amériques.

• L’exposition « Caroline, soeur de Napoléon, Reine des Arts » au Palais Fesch – Musée des Beaux-Arts montre tous les aspects de la personnalité complexe et attachante de Caroline, ses sublimes collections d’œuvres et objets d’arts et sa place au sein de cette famille prestigieuse des Bonaparte.

• Enfin, à la Maison Bonaparte au cœur du vieil Aiacciu, à travers l’exposition temporaire intitulée « Napoléon III et la Corse – Notables du Second Empire », l’éclairage est mis sur la sollicitude impériale et l’implication des élites insulaires sous ce second empire et dans l’avenir de l’île.

Grâce à l’offre éclectique faite cette année encore par l’ensemble des établissements insulaires, tous les publics trouveront leur musée, jusqu’aux plus petits, auxquels sont réservés des programmes comme à Corti, où un espace leur est dédié avec « L’Americani. Les Corses d’Amérique », pour sensibiliser de façon ludique, les jeunes visiteurs au thème de l’exposition temporaire.

Cliquez ici pour télécharger le communiqué de presse

cp_mdc2017_18.pdf Programmation estivale  (610.2 Ko)



           


Newsletter
Mobile
Rss
Podcast
Twitter



Les musées de Corse