La collectivité territoriale de Corse, chef de file des musées



La Corse, c’est bien sûr des plages, des parfums et saveurs, des sentiers de randonnée, des villages perdus au cœur des montagnes... 

Mais c’est aussi la découverte d’une offre culturelle riche et variée proposée notamment par les dix musées, situés sur son territoire et le FRAC Corse, qui, vous offrent à voir, tout au long de la saison estivale, au-delà de leurs collections permanentes, un panel d'expositions temporaires...

Pour vous présenter l’ensemble de ces programmes et évènements de l'été 2016, le réseau des musées de Corse a décidé de vous parler d’une seule voix et vous invite, en visitant ces établissements, à effectuer un voyage dans le temps, de la préhistoire à l’époque contemporaine. 

​À travers ce réseau, la Collectivité territoriale de Corse a souhaité fédérer les principaux musées de l’île, œuvrer en faveur de la promotion de ces établissements afin de les promouvoir et de les ancrer fortement dans le paysage culturel et touristique insulaire. 

En œuvrant ainsi, elle assume pleinement son rôle de chef de file et sa compétence générale dans le domaine des musées en matière de création, de gestion et de développement des 11 structures muséales majeures de l’île, labellisées « musées de France » : le Musée de la Corse - Jean-Charles Colonna, le Palais Fesch - musée des Beaux- Arts, le Musée du Salon napoléonien, le Musée de Bastia - Palais des gouverneurs, le Musée de préhistoire corse et d’archéologie de Sartène, le Musée de l’Alta Rocca, le musée archéologique de Mariana, le Musée Pascal Paoli de Morosaglia, le Musée départemental d’archéologie d’Aléria, le musée national de la maison Bonaparte ainsi que le Fonds Régional d’Art Contemporain de la Corse. 

La compétence de la Collectivité territoriale de Corse en matière muséale

Au-delà des établissements culturels qui dépendent directement d’elle, comme le Musée de la Corse ou le FRAC, la collectivité territoriale de Corse accompagne, en application de la loi du 22 janvier 2002, les activités de l’ensemble des musées et les lieux de mémoire. 
Son action consiste notamment à mieux structurer, dans le domaine culturel et patrimonial, le territoire insulaire à travers la mise en réseau d’institutions de haut niveau. 
Dans un passé récent, elle a participé aux programmes de rénovation des deux grands musées municipaux que sont le Palais Fesch - musée des Beaux-Arts d’Ajaccio et le Musée du Palais des gouverneurs de Bastia. Son action, dans le domaine des musées consiste également à apporter son soutien aux quatre musées départementaux de Levie, Sartène, Aléria et de Morosaglia et elle entretient les sites archéologiques de Cauria, Cucuruzzu et d’Aléria qui lui ont été transférés. 

La collectivité territoriale de Corse contribue financièrement à la réalisation des programmes d’activités des différents établis- sements avec l’organisation des expositions, à l’élaboration des diverses publications et des activités de médiation auprès de tous les publics. Elle accompagne également les opérations de conser- vation et de restauration des collections publiques corses et des objets mobiliers conservés dans les églises et les musées. 

​Enfin, la collectivité territoriale de Corse soutient les projets d’acquisition des musées de Corse afin de leur permettre d’enrichir leurs collections. 


           


Newsletter
Mobile
Rss
Podcast
Twitter



Les musées de Corse