Le réseau des musées de Corse





Le musée de Bastia



Le dialogue réussi d'une ville et de son musée

L’extrême diversité de ses collections fait de la visite du musée une étape incontournable de la découverte de la ville avec laquelle il dialogue. Son parcours permanent thématique permet de découvrir une Corse inattendue tant par la richesse de sa production artistique que par la modernité de son économie.

Représentations de la ville, reconstitutions d’intérieur ou d’éléments architecturaux provenant des maisons de notables du XVIIe siècle côtoient les symboles de la gouvernance génoise et les portraits des principaux capitaines d’industrie corses au XIXe siècle.

La première thématique est ainsi consacrée au développement urbain depuis ses origines. La visite débute par la découverte du site via une maquette au 1/600ème réalisée dans la tradition de la collection des plan reliefs. Elle aborde ensuite les éléments structurants de la ville : son port et ses fortifications ainsi qu’une architecture religieuse où le modèle baroque triomphe. Elle aborde ensuite le cadre de vie des notables à l’époque génoise.

La seconde thématique évoque bastia à travers ses fonctions de capitale politique et économique de l’île. Après une présentation de l’administration de la Corse génoise, elle explique comment différentes générations de notables vont s’adapter aux changements successifs de gouvernance de l’ile et la perte de ses fonctions politiques pour se recentrer sur les potentialités économiques de la ville. Ces bastiais vont savoir tirer partie de la révolution industrielle en développant très tôt la navigation à vapeur ou des industries aussi diverses que la sidérurgie, l’industrie du tabac et surtout les spiritueux. Le Cap Corse Mattei en est l’illustration la plus aboutie.

Bastia, enfin, est étudiée en tant que foyer intellectuel et culturel.

Abritant, dès l’époque génoise, les principaux commanditaires insulaires (hauts fonctionnaires, ordres religieux, riches bourgeois...), elle initie une tradition de capitale artistique qui accueille les artistes italiens tout en soutenant les talents locaux.

Ainsi de 1841 à 1933, plus d’une trentaine de jeunes artistes purent aller se former pendant 5 ans à Rome grâce au legs consenti à sa ville natale par le Bastiais giuseppe sisco, médecin du Pape. Ils disposaient sur place déjà d’un riche éventail d’œuvres italiennes grâce au décors baroque des églises complété par des œuvres de la collection Fesch. En effet, lors du règlement de la succession de l’oncle de Napoléon, que Joseph Bonaparte, comte de Survilliers, octroya une centaine de toiles à Bastia. A leur retour, ils bénéficièrent des commandes d’une clientèle bourgeoise éclairée et aisée.

Pour en savoir +

Infos pratiques

Musée de Bastia
Place du donjon
La Citadelle
20200 Bastia

Tél : 04 95 31 09 12
Fax : 01 57 67 33 48

Horaires :

Du 1er juillet au 15 septembre : 
Du mardi au dimanche, 10h - 19h30

Du 1er avril au 30 juin, et du 20 septembre au 30 octobre :
Du mardi au dimanche, 10h -  18h

Du 1 er novembre au 31 mars :
Du mardi au samedi, 9h - 12h et 14h - 17h30

Fermé le lundi


Pour en savoir +

Conservatrice :
Elisabeth Cornetto

Chargée des relations presse :
Marie-Hélène Giuly


           


Newsletter
Mobile
Rss
Podcast
Twitter



Les musées de Corse