Le prix des lecteurs de Corse









Jean-Christophe Rufin et Pierre-Joseph Ferrali, lauréats du Prix des lecteurs de Corse 2015



Le Prix des Lecteurs de Corse récompense un ouvrage en langue corse et un ouvrage en langue française.

Sont éligibles les ouvrages répondant aux critères suivants :
  • romans, nouvelles, poésie, théâtre, essais
  • éditions (dépôt légal) au cours de l'année
  • toutes origines géographiques (traductions admises)
  • tous thèmes.

Le 5 juin dernier, les comités de lecteurs d'Ajaccio, Aleria, Bastia, Bonifacio, Corte, Borgo, Saint-Florent, Solenzara, Sorru in sù, Vezzani, Porto-Vecchio, Porticcio, Calvi, Ogliastro, Porticcio et Vescovato se sont réunis à l’Hôtel de Région à Ajaccio pour désigner les lauréats du Prix des Lecteurs de Corse 2014. 

Sélection en langue française

Jean-Christophe Rufin et Pierre-Joseph Ferrali, lauréats du Prix des lecteurs de Corse 2015
A l'issue de deux tours de scrutinJean-Christophe Rufin de l’Académie française a été désigné lauréat du Prix des Lecteurs de Corse 2015 pour son ouvrage "Le collier rouge" aux éditions  Gallimard.

Dans une petite ville du Berry, écrasée par la chaleur de l'été, en 1919, un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond d'une caserne déserte. 
Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit. 
Non loin de là, dans la campagne, une jeune femme usée par le travail de la terre, trop instruite cependant pour être une simple paysanne, attend et espère. 
Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate dont la guerre a fait vaciller les principes. 

Trois personnages et, au milieu d'eux, un chien, qui détient la clef du drame... 

Plein de poésie et de vie, ce court récit, d'une fulgurante simplicité, est aussi un grand roman sur la fidélité. 
Être loyal à ses amis, se battre pour ceux qu'on aime, est une qualité que nous partageons avec les bêtes. Le propre de l'être humain n'est-il pas d'aller au-delà et de pouvoir aussi reconnaître le frère en celui qui vous combat ?


Pour en savoir +

Sélection en langue corse

Jean-Christophe Rufin et Pierre-Joseph Ferrali, lauréats du Prix des lecteurs de Corse 2015
A l'issue de deux tours de scrutin, Pierre-Joseph Ferrali a été désigné lauréat du Prix des Lecteurs de Corse 2015 pour son ouvrage « Fintantu chì l’erba crescerà… » aux éditions Albiana.

Dans l’Amérique contemporaine, le photographe Dwayne Mitchell, ses amis Gerry et le docteur Ashley-Cooper, sa fille Debra, les ouvrier chargés de tendre les clôtures de fil de fer barbelé dans la plaine, Jack Harlan l’infirme, l’Indien George Hudson Bell et son épouse Ethepate, tentent de vivre leurs rêves, grands pour certains, simples ou, étriqués et vils pour d’autres. Chacun mène une existence de désespoir tranquille, selon ses certitudes et ses illusions, et selon les blessures infligées par la vie : celle d’être « un sale nègre d’Indien », celle d’être « un minable estropié », celle de n’avoir pas eu la reconnaissance de l’artiste, celle ne n’être rien de bien, ni rien de bon, celle d’être faible, lâche, ignorant… Le temps s’étire et bientôt naît le désespoir. Et du désespoir la violence, brutale et soudaine, comme un feu dans la végétation jaunie de l’immense prairie. L’amour est peut-être un rempart. L’acceptation de soi pour aller plus loin que soi en est un autre. La route sera heureuse pour celui qui, résolu, fera le choix de la suivre mais elle demeurera funeste pour la plupart des hommes et il en sera ainsi aussi longtemps que l’herbe poussera et que couleront les rivières…

Véritable roman oxymore, sombre et lumineux, cruel et tendre, simple et complexe, il est à la fois un grand roman « américain », et donc universel, mais aussi un vrai roman initiatique que chacun peut faire sien. Singulier à tous les sens du terme.

Pour en savoir +