Collectivité Territoriale de Corse

La Collectivité Territoriale de Corse (Direction déléguée à l’énergie) et l’ADEME au Festival du Vent

Mercredi 27 Octobre 2010



La Maison Ecojolie

Avec le transport, l’habitat représente la principale source d’émissions de gaz à effet de serre et de dépenses d’énergie. Parti de ce constat, le Festival du Vent a souhaité mettre à la disposition de ses visiteurs un lieu d’information sur la construction écologique. Désormais, tous ceux qui rêvent d’un habitat sain et moins énergivore trouveront dans cet espace un éventail de techniques éprouvées et d’innovations technologiques pour mieux vivre en harmonie avec notre environnement. L’ ensemble des exposants professionnels présents sur Maison Ecojolie apportera un savoir-faire diversifié en matière d’habitat durable et des informations de qualité (réduire sa consommation d’énergie, utiliser des matériaux écologiques, financer son projet, produire son énergie, économiser l’eau...). 
Pour cela, deux activités seront mises en place : 

Stands de sensibilisation et d’information sur la construction écologique pour les professionnels et les particuliers : Maison Ecojolie 2010 permettra à ses visiteurs de découvrir les technologies suivantes : 
  • Domotique et robotique : Elec 2B
  • Installations solaires : Confort 2B, Corse Renouvelable, Ener’Nat, solaire Direct, soleco
  • Lampadaires à énergie éolienne pour collectivités publiques
  • Éoliennes : Windela
  • Bioclimatisme : Pro’Fil
  • Poêles et cheminées scandinaves : Bullerjean – Econergy, SARL U Fucone, 
  • Toitures végétalisées : Ener’Nat
  • Poêles à bois : SARL 2P
  • Architecture : Maison des architectes en Corse, Ener’Nat
  • Produits d’entretien biologique : Diproclean,  Kallicide
  • Librairie Habitat Durable : Ecocentre
  • Finances solidaires : Femu Qui
  • Autres : EDF, Aquilus Dechlore, Gabriello SARL distributeur, Mobilia del Arte, Planète Eau Environnement, Biotube….

Ateliers d’apprentissage à la construction écologique : ces ateliers permettront à nos visiteurs de manipuler, intégrer et envisager ces nouveaux matériaux. Le thème des ateliers de Maison Ecojolie 2010 est « La terre, matériau d’excellence » : les professionnels présents expliqueront et feront manipuler ce matériau traditionnel à travers des démonstrations utiles pour la rénovation et la réhabilitation du bâti traditionnel. Chacun pourra participer à la fabrication de briques et à la construction d’une voûte in situ qui constituera le point d’orgue de ces ateliers. Seront également organisés des ateliers sur l’isolation et la réhabilitation thermiques, l’intégration des énergies renouvelables au bâti et le travail de la pierre ou du chanvre.
  • Stand PRODEME : mise à disposition par la Direction Déléguée à l’Energie (CTC) et l’ADEME d’un espace de 25 m2 afin de communiquer, sensibiliser et valoriser les actions liées à l’énergie en Corse, de développer des énergies renouvelables, de renouveler des moyens de production, de renforcer l’interconnexion…

La sensibilisation et l’éducation à l’énergie

La Collectivité Territoriale de Corse (Direction déléguée à l’énergie) et l’ADEME au Festival du Vent
Ce volet de la programmation du Festival du Vent a pour objectif d’éduquer et de sensibiliser le public jeune aux enjeux liés à la maîtrise de l’énergie et d’utiliser les énergies renouvelables dans la programmation et l’organisation de l’événement afin de témoigner de son envie d’exemplarité en matière énergétique et de montrer qu’il est possible d’utiliser les énergies renouvelables, tout particulièrement l’énergie solaire. 

Ainsi, trois activités seront mises en place : 

FETE EN L’AIR : Espace d’éducation et de sensibilisation qui rassemble des associations et des ONG pour faire découvrir aux 12 000 enfants présents sur cet espace des animations, des démonstrations, des supports ludiques, créatifs et scientifiques de sensibilisation aux énergies nouvelles et à la maîtrise de l’énergie : 
  • Ateliers du Vent : atelier de fabrication d’éolienne en matière recyclée et sensibilisation des enfants aux énergies nouvelles et tout particulièrement l’éolien
  • Capitaine Pic : animation de modélisme naval. Sur un bassin, les enfants peuvent utiliser des bateaux fonctionnant à l’électricité et avec la force du vent et atelier de sensibilisation sur ces deux énergies
  • Jonathan Club : atelier de découverte des énergies de l’air et de l’espace et atelier de construction d’objets électriques et de divers véhicules  
  • Noot Production : stand de sensibilisation et de découverte des véhicules électriques, démonstration et initiation au vélo électrique (bikeboards)
  • Tradithure solaire : atelier de fabrication de cuiseur solaire et sensibilisation des enfants à l’énergie solaire
  • Denis Mazzili : démonstration du 1er cyclomoteur hybride au monde. Cette invention a gagné la médaille d’or au concours Lépine 2006 (une usine de production de cette innovation est en construction en Corse)
  • Efun - Flyer : démonstration du 1er paramoteur électrique possédant une heure d’autonomie dont la commercialisation est prévue pour la fin de l’année
  • Eco - Troll : démonstration du 1er bateau hauturier à moteur qui combine des énergies fossiles et des énergies alternatives (vent, diesel, électricité, cellules photovoltaïques…). Ce bateau revient d’une expédition scientifique au Groenland
  • Manège Babs Clown et Manouchka compagnie : manège à énergie humaine qui fait voyager, à chaque tour, une dizaine d’enfants transformés en clowns

ECOLUCE : Alimentation de la scène La Balagne avec des panneaux solaires : l’édition 2010 du Festiventu accueillera la 1ère scène française entièrement autonome en son et lumière grâce à une installation photovoltaïque innovante. Ce système permettra d’alimenter la scène de manière respectueuse de l’environnement et représente une étape importante vers l’utilisation d’alternatives énergétiques en équipement son et lumière (énergie basse consommation, haut débit, économie d’énergie...). Concrètement, cette technologie consiste en une installation de panneaux photovoltaïques qui transforme l’énergie solaire en courant électrique. Cette énergie est ensuite stockée dans des accumulateurs spéciaux, puis rediffusée en énergie basse consommation à travers des LED garantissant une économie d’énergie importante. De plus, un système de télécommande sans fil a spécialement été dessiné pour contrôler l’état des accumulateurs et de la consommation sur scène, pour réguler le débit et pour obtenir la lecture immédiate de la quantité de CO2 économisé.

SOLAR SOUND SYSTEM  : DJ équipé de panneaux photovoltaïques, de batteries et d’un onduleur, cet artiste peut jouer n’importe où grâce à  son « unité mobile de production de courant alternatif ». Grâce à son système « 3S », l’artiste est en mesure de jouer pendant 10 heures s’il n’y a pas de soleil et en totale adéquation avec la nature. 

1 2 3 4