Collectivité Territoriale de Corse

Le Comité scientifique du Cunsiglia di a lingua è di a cultura corsa rend son rapport

Hà resu u so raportu u cumitatu scientificu di u Cunsigliu di a lingua è di a cultura corsa

Lundi 8 Janvier 2007



Deuxième volet : un objectif central, deux clés stratégiques - Siconda parti : un ughjittivu maiò incun dui punteddi strategichi

L'objectif central consiste à créer dans la société corse une dynamique du bilinguisme articulée à la stratégie européenne pour le plurilinguisme. Cet objectif s'appuie sur deux clés stratégiques : 
La dynamisation linguistique 
La politique de dynamisation linguistique se propose donc de : 
  • restituer au corse sa vitalité dans les contextes non formels d'emploi de la langue 
  • conforter les avancées du corse dans les contextes formels 
  • rendre normal l'usage du corse pour la société et pour les personnes qui la composent 
  • donner à chacun une compétence linguistique complète (comprendre, parler, lire et écrire). 

L'ouverture au plurilinguisme

L'éducation plurilingue préconisée par le Conseil de l'Europe met au centre des politiques éducatives la compétence à utiliser plusieurs langues. 
Ainsi les propositions formulées par le CS correspondent à une double exigence : fortifier et développer la langue identitaire, articuler ce processus à celui, plus vaste, de l'intégration européenne. Le bilinguisme permettra de réconcilier la communauté corse avec sa langue et dépasser définitivement le conflit historique avec la langue de l'Etat. Le plurilinguisme offrira à chacun la possibilité de développer son propre répertoire linguistique en fonction de ses déterminations personnelles, qu'elles tiennent à ses origines et/ou à ses aspirations propres. 

L'ughjittivu cintrali hè di crià in a sucità corsa una dinamica di u bislinguisimu accuppiata incù a stratighjia aurupea pà u plurilinguisimu. Quissu, l'ughjittivu hè impuntiddatu incun dui travi maestri : 
A dinamizazioni linguistica 
Dunqua a pulitica di dinamizazioni linguistica intendi di : 
  • Renda à u corsu a so vitalità in i cuntesti non furmali chì ci si adopra a lingua 
  • Rinfurzà i prugressi di u corsu in i cuntesti furmali 
  • Fà nurmali l'usu di a lingua pà a sucità è l'aghjenti chì a cumponi 
  • Porghja ad inghjunu una cumpitenza cumpletta (capiscia, parlà, leghja è scriva). 

U chjassu ver di u plurilinguisimu

L'aducazioni plurilingua pricunizata da u Cunsigliu di l'Auropa imposta in pienu centru di i pulitichi aducativi a cumpitenza ad aduprà parechji lingui. 
Tandu si vedi chì i pruposti di u CS si currispondini à una asigenza doppia : furtificà è sviluppà a lingua identitaria, articulà issu prucidimentu à quiddu, più maiò, di l'intigrazioni aurupea. Parmittarà u bislinguisimu chì a cumunità corsa fessi i paci incù a so lingua è ch'idda trapassessi pà u sempri u cunflittu storicu incù a lingua di u Statu. U bislinguisimu parmittarà à tutti di sviluppà u ripirtoriu linguisticu sputicu soiu, sicondu comu inghjunu voli, rispettu à a so urighjini è i primuri parsunali.