Collectivité Territoriale de Corse

RT 20 - Axe Ajaccio / Bastia

Jeudi 5 Janvier 2012



Objectifs

  • Améliorer le confort sur la liaison Ajaccio-Bastia en désengorgeant les entrées / sorties des 2 agglomérations. Cette amélioration passe par une réflexion sur des aménagements conférant à la route territoriale la capacité nécessaire à l’évacuation des flux 
  • Améliorer la sécurité de la route territoriale 
  • Améliorer le temps de parcours avec la généralisation sur l’ensemble de l’axe de créneaux de dépassement
  • Mener une réflexion avec les communes et départements sur l’aménagement des traverses. Ces opérations, de moindre ampleur que les opérations de déviation permettront toutefois d’améliorer le temps de parcours pour l’usager.

L'agglomération ajacienne

Ajaccio dispose aujourd’hui de plusieurs documents de planification et d’aménagement du territoire communal.

On compte, en effet, le PLH, la mise en révision du PLU avec l’extension de l’urbanisation vers l’Est de la commune, l’extension du port Charles Ornano, l’étude de faisabilité du transport en commun en site propre (TCSP) ajaccien, la construction de parkings en centre ville.

Pour concrétiser la politique de la ville, il est nécessaire d’améliorer les conditions de circulation en ville.

Pour désengorger l’agglomération ajaccienne, le schéma directeur propose :
  • L’aménagement de la pénétrante 
  • Le réaménagement de l’entrée de ville en fond de baie avec la suppression des feux de croisement.
L’aménagement de la pénétrante comprend la création d’une voie nouvelle entre Caldaniccia et le giratoire de Bodiccione, la requalification du boulevard urbain Bodiccione/Alata avec la dénivellation de carrefours encombrés et la création d’une voie nouvelle Alata/Loreto.
Le projet prévoit la mise en place d’une section à 2x1 voies avec interdiction des accès directs.
La réservation foncière est prévue à 2x2 voies, afin de laisser la possibilité d’augmenter, à terme, le trafic de transit.
Sur la section Alata/Loreto, les acquisitions seront entreprises en priorité afin de permettre l’alimentation en gaz de ville du site de stockage de Loreto.

Un barreau de liaison sera créé entre la pénétrante et la voie de fond de baie, ce qui nécessite la création d’une voie nouvelle prolongeant l’avenue de Mont-Thabor à l’échangeur du Stileto.

Concernant l’entrée de ville d’Ajaccio et l’aménagement du fond de baie, la problématique rencontrée est complexe. Les emprises publiques comportent plusieurs voies de circulation dont certaines sont réservées aux transports en commun, la voie des chemins de fer et le domaine portuaire.
Nous sommes également en présence de carrefours au fonctionnement confus assurant les échanges avec les quartiers Nord de la ville.
La commune a pour ambition de restructurer en profondeur le fond de baie en lui donnant le caractère urbain que mérite l’agglomération ajaccienne.
Ces aménagements prévoient également un TCSP. Ce TCSP viendra compléter l’offre du transport en commun déjà offerte par le train, permettant le déplacement de la gare à Saint-Joseph et une clarification des emprises en fond de baie.

Concernant les carrefours et les échanges avec le tissu urbain, la mise en service de la rocade va bouleverser les trafics actuels, et par voie de conséquence les besoins en aménagement des carrefours vont évoluer de façon significative.

Par ailleurs, la CTC a adopté en janvier 2010 le Plan directeur de développement du port d’Ajaccio. Ce plan prévoit le transfert de l’activité de fret à Saint-Joseph avec extension des terre-pleins nécessaires aux manœuvres et au stationnement. Les conditions des liaisons entre le port et la ville vont donc être sensiblement modifiées par ce projet.

Il est donc nécessaire de lancer sur l’agglomération ajaccienne, une analyse prospective des trafics prenant en compte l’impact des nouveaux itinéraires (pénétrante). Une étude d’aménagement intégrant les différentes hypothèses permettra alors, d’une part d’arrêter le projet de l’entrée de ville d’Ajaccio et d’autre part, d’intervenir dans le cadre du présent schéma directeur sur une 1ère phase de travaux qui reste à définir.
La ville et la Collectivité Territoriale de Corse travailleront ensemble sur le projet du fond de baie et en feront une présentation commune lors d’une concertation publique. Ce projet prendra en compte, parmi les projets en cours, notamment le déplacement de la gare et la construction de 3 nouveaux postes à quai à Saint-Joseph, l’aménagement du TCSP, le développement des ports de plaisance.
En fonction des résultats de cette étude les caractéristiques des voies retenues pourraient être prises en compte.

Enfin, la RN 194 actuelle sera remise en état en vue de son déclassement ultérieur dans la voirie départementale ou communale. Cette voirie, dont la saturation a été mise en évidence dans le Dossier de voirie d’agglomération ajaccienne sera remplacée par la nouvelle pénétrante évoquée précédemment.

L'agglomération bastiaise

Seul axe structurant Nord Sud, la RT 20 supporte de multiples fonctions et un trafic de plus en plus important conduisant à des disfonctionnements aux heures de pointes au droit des principaux points d’échanges.

Afin d’améliorer les déplacements Nord Sud sur cet axe, le Schéma directeur propose un programme d’aménagement qui se traduit par la dénivellation des 5 carrefours au Sud de l’agglomération bastiaise.

Il s’agit :
  • Du carrefour de Montesoro
  • Du carrefour de Volpajo
  • Du carrefour de Furiani
  • Du carrefour de Ceppe
  • Du carrefour de Casatorra.
L’aménagement des 5 carrefours assurera un trafic fluide dans de bonnes conditions de confort et de sécurité pour l’ensemble des usagers dans un milieu marqué par la présence d’infrastructures urbaines existantes ou futures : cité scolaire, zones multimodales fer-routes...

Aussi, la présence de nombreuses surfaces commerciales le long de la route territoriale entre ces carrefours induisent des interactions entre les trafics de transits et les trafics locaux qui nuisent tant à la sécurité des usagers qu’à la fluidité des flux routiers. La poursuite d’une politique de mise en place de contre-allées sera donc envisagée, en concertation avec les Chambres de commerces ainsi que l’ensemble des propriétaires et exploitant des surfaces commerciales.

Enfin, la mise en service de la 2x2 voies de Borgo à Vescovato permettra, à l’avenir, de réduire les bouchons au Sud de ces 5 carrefours.

RT 20 - Axe Ajaccio / Bastia

La liaison entrée d'Ajaccio - entrée de Bastia : le parti d’aménagement est le suivant :

  • Bretelle d’accès à l’aéroport 
Modification du giratoire B3 pour permettre un nouvel accès à l’aérogare d’Ajaccio

  • Aménagements de sécurité 
Route d’Afa : amélioration des conditions de sécurité sur la route territoriale avec limitation des accès par la création d’un giratoire

  • Aménagements divers 
Communes de la Haute Vallée de la Gravona :
- traitement des accès à l’abattoir et à la Zone d’Aménagement Concerté sur la commune de Cuttoli-Corticchiato
- aménagements de carrefours permettant une sécurisation des accès aux communes d’Ucciani et de Vero
- aménagement et sécurisation des cheminements piétons au carrefour de Baléone, sur la commune de Sarrola-Carcopino, permettant une dépose plus sûre pour les bus scolaires
- création d’un giratoire sur la RN 194 au lieu-dit « Confina » sur la commune de Sarrola-Carcopino, permettant l’accès à la nouvelle zone d’activités et aux logements.

  • Traverse de la commune de Peri 
Aménagement de la voie existante et amélioration de la sécurité des usagers par une limitation des accès directs.

  • Créneau de dépassements à Tavera 
Aménagement d’un créneau de manière à garantir des possibilités de dépassement.

  • Réhabilitation du pont de Lavatoggio 
Réhabilitation du pont routier afin de permettre le croisement à 2x1 voies de 2 véhicules.

  • Rectifications de virages / Aménagement de pentes 
Col de Vizzavona : sur cette section de route territoriale, entre le pont de Sellola à Bocognano et Vivario, des améliorations de la situation existante sont proposées suivant 2 axes :

1 - La fluidité et la sécurité 
Des aménagements visant à garantir à la fois une meilleure fluidité du trafic et plus de sécurité seront étudiés et réalisés. Ils concernent principalement la rectification de virages et l’aménagement de surlargeurs ponctuelles de plateformes permettant le dépassement des véhicules lents.

2 - La viabilité hivernale 
L’organisation relative à l’exploitation du col en période hivernale va être optimisée dans le cadre d’une réflexion menée avec tous les partenaires, en particulier la Gendarmerie, les SDIS et les Préfectures. Il est notamment prévu, lors des épisodes neigeux importants, de filtrer le col par des barrières situées d’un côté, au giratoire de Bocognano et de l’autre, au chalet de Vivario.
Cette fermeture a pour objectif d’éviter les difficultés majeures rencontrées lors de tels épisodes du fait de l’indiscipline récurrente de certains usagers tentant de franchir le col sans équipements alors que ceux-ci sont obligatoires.
Ces comportements néfastes ont pour conséquence de perturber fortement voire d’empêcher le passage des engins de déneigement.
Les décisions de fermeture feront l’objet d’une communication renforcée, en temps réel, auprès des usagers par le biais de tous moyens à disposition (Médias, PMV, Internet,...). La gestion des usagers en attente de la réouverture du col sera assurée par la mise en œuvre de différents dispositifs définis préalablement et permettant le stationnement et l’équipement des véhicules ou la prise en charge des personnes.

  • Traverse de Vivario 
Aménagement de la voie existante avec rectification de virage et réflexion d’ensemble pour permettre le croisement de véhicules lourds et un meilleur stationnement dans la commune
Sécurisation de la voie existante avec traitement des abords de la traverse de Tattone sur la commune de Vivario.

  • Traverse de Venaco 
Aménagement de la voie existante avec rectification de virage : réflexion d’ensemble pour permettre le croisement de véhicules et un meilleur stationnement dans la commune.
De plus, il est prévu, sur la commune de Venaco, un tracé neuf à 2x1 voies permettant la liaison de la RT 10 à la RT 50, devenant un passage obligatoire pour les véhicules lourds. 

  • Traverse de Saint-Pierre de Venaco 
Sécurisation des accès de la voie existante

  • Aménagements sur la commune de Corte 
Accès au campus : le redéploiement du plan pluriannuel d’investissement de l’Université prévoit, sur la durée du Schéma directeur, la création du 3ème campus à Corte, d’où la nécessité de l’aménagement d’une voie permettant l’accès au campus universitaire.
Route du Calvaire : aménagement urbain (trottoirs, éclairage) avant déclassement à la commune.

  • Campo Rossu - Muzzile 
Créneaux de dépassement de manière à garantir des possibilités de dépassement.

  • Opération de sécurité à Vignale 
Suppression de la boucle située à l’Ouest de Funtanone.

  • Traverse de Borgo 
Aménagement de la voie existante avec reprise du tracé et amélioration de la sécurité des usagers par une limitation des accès directs.

  • Tunnel de Bastia 
Mise en conformité des équipements du tunnel de Bastia due à une évolution règlementaire en vertu du décret n° 2005-701 du 24 juin 2005, modifié par le décret n° 2006-1354 du 8 novembre 2006. Les investissements portent principalement sur les conditions d’évacuation des usagers et sur la capacité d’extraction des fumées pour garantir la sécurité des usagers en cas d’incendie.

Il s’agit ici d’une liste non exhaustive des opérations. D’autres, non programmées dans ce rapport, risquent en effet de devenir nécessaires avant l’échéance du Schéma directeur.

Une partie de la RD 80, au Nord de Bastia, est appelée a être reclassée dans la voirie territoriale. Son reclassement pourrait faire l’objet d’un échange avec la RN 2197 de Belgodère à Pietralba.