Collectivité Territoriale de Corse

Rimessa di i premii 2016 di a Cullettività territuriale di Corsica, venneri u 27 di ghjennaghju di u 2017, Palazzu di a CTC

Remise des prix de la Collectivité territoriale de Corse le 27 janvier 2017 à Aiacciu

Vendredi 27 Janvier 2017



Gilles Simeoni, Président du Conseil Exécutif de Corse, Jean-Guy Talamoni, Président de l’Assemblée de Corse, Saveriu Luciani, Conseiller exécutif de Corse délégué à la Langue Corse et Josepha Giacometti, Conseillère exécutive de Corse déléguée à la Culture et au Patrimoine, ont remis les prix de littérature de la Collectivité territoriale de Corse le vendredi 27 janvier 2017 à 10h00 dans le salon d’honneur de l’Hôtel de la CTC.

Dans le cadre de sa politique de défense et de promotion de la culture, de la langue et de la littérature corses,

la Collectivité territoriale de Corse a institué quatre Prix littéraires, destinés à récompenser les œuvres littéraires ou scientifiques relatives à la Corse publiées dans l’année et portant respectivement sur :

• un ouvrage de création littéraire en langue corse,
• un ouvrage de création littéraire en langue française ayant un lien direct avec la Corse,
• un essai ou un ouvrage de nature scientifique ayant un lien direct avec la Corse,
• un ouvrage de traduction littéraire ayant un lien direct avec la Corse ou traduit en langue corse.

Depuis son installation en 2012, la Commission pour la littérature du Cunsigliu di a lingua corsa - Accademia corsa di i Vagabondi est chargée d’animer et de remettre ces Prix de la Collectivité territoriale de Corse.

Les ouvrages primés pour 2016 sont

Dans la catégorie « œuvre de création littéraire en langue corse » :
« Sfumatura » de Guidu Benigni, aux Editions Sammarcelli

Dans la catégorie « œuvre de création littéraire en langue française ayant un lien direct avec la Corse » :
« Alimetu, l’exil ou la mort » de Dumenicu Sammarcelli, aux éditions Sammarcelli.

Catégorie « essai ou œuvre de nature scientifique ayant un lien direct avec la Corse » :
« Cinquante ans journaliste en Corse » d’Aimé Pietri, aux éditions Anima Corsa.

Catégorie « traduction littéraire ayant un lien direct avec la Corse ou traduit en langue corse » :
« Chronique de la Corse, des origines à 1546 » d’Antoine-Marie Graziani, aux éditions Alain Piazzola.

Discorsu di u Presidente di l'assemblea di Corsica, Jean-Guy Talamoni

Sò felice assai di ritruvà vi pè sta rimessa di i premii literarii di a Cullettività Territuriale di Corsica. Ghjè una stonda di primura per a nostra istituzione è per a nostra magiurità ch’hà messu a cultura in core à u so prugettu puliticu. Ùn seriamu micca quì s’ellu ùn c’era statu stu focu di u Riacquistu.

In sta mandatura, l’affari sò principiati cù u nostru ghjuramentu di u 17 di dicembre 2015 nant’à a Ghjustificazione di a Rivuluzione di Corsica. Primu attu di a nostra andatura, primu segnu ufficiale di a primura, chè no purtemu à a nostra literatura è à e so lettere e più belle. Primu libru d’affirmazione di u sintimu naziunale, hè statu à i fundamenti di a nostra nazione cum’ellu hè statu dinù una stonda fundiva di a nostra literatura.

Sò andatu marti sera à assite à u seminariu urganizatu à a Scola Nurmale Superiore da u giovanu Kevin Petroni nant’à u tema « Francà e cunfine literarie ». Credu chì u scopu di a nostra istituzione hè propiu quessu. D’una parte dà una « dignità literaria à a Corsica » per ripiglià e parolle di Jérôme Ferrari è da l’altra, puru s’è da isulani cuniscimu bè e nostre cunfine, fà di u nostru mare un ponte trà i spazi literari cù i quali u campu literariu corsu battaglia, scambia, travaglia è certe volte, puru chjucu, vince certe ricunniscenze maiò al di là di a so terra.

Lire la suite