Collectivité Territoriale de Corse

Signatura di a Cartula di a lingua Corsa da a Camara di cummerciu è d’industria d’Aiacciu è di u Pumonti

Signature de la charte de la langue corse par la Chambre de commerce et d'industrie d'Aiacciu et de la Corse du Sud le 13 décembre 2016 à la CTC

Lundi 12 Décembre 2016

Marti u 13 di dicembru di u 2016 - meziornu Palazzu di a CTC



Signatura di a Cartula di a lingua Corsa da a Camara di cummerciu è d’industria d’Aiacciu è di u Pumonti

Gilles Simeoni, Presidente di u Cunsigliu Esecutivu di Corsica, Ghjuvan’Guidu Talamoni, Presidente di l’Assemblea di Corsica è Saveriu Luciani, Cunsigliere Esecutivu in carica di a Lingua Corsa in prisenza di Jean-André Miniconi, Presidente di a CCI2A è di Alain Pasqualini, Direttore di a CCI2A fermanu a Cartula di a Lingua Corsa.

Gilles Simeoni, Président du Conseil Exécutif de Corse, Jean-Guy Talamoni, Président de l’Assemblée de Corse et Xavier Luciani, Président de l’Office de l’équipement hydraulique de Corse et Conseiller Exécutif en charge de la Langue Corse en présence de Jean- André Miniconi, Président de la CCI2A et de Alain Pasqualini, Directeur de la CCI2A ont signé la Charte de la Langue Corse.


A pulitica di a Cullettività Tarrituriale di Corsica - La politique de la Collectivité Territoriale de Corse

Par via di a deliberazione di u 16 d’aprile di u 2015, l’Assemblea hà vutatu un pianu novu di sviluppu « Lingua 2020 : Pianificazione per a nurmalizazione di a lingua corsa è u prugressu versu una sucetà bislingua » è scopi novi di prugressione versu a nurmalizazione di a lingua è una sucetà bislingua, in un prucessu di « cuufficializazione ».

Accertendu tandu l’impurtanza di a lingua corsa cum’è leia suciale, si tratta di parseguisce è di sustene a mossa di l’inseme di l’attori isulani è citadini ingiru à un accunsentu tucchendu à a sfida di u sviluppu è di a sparghjera di a lingua corsa in ogni duminiu di a vita suciale.
Cusì – è à paru à u prughjettu educativu chì u scopu ne hè di stallà u bislinguisimu primaticciu francese-corsu da avviassi versu u prurilinguisimu racummandatu da l’Europa – u prughjettu sucietale da favurisce l’adopru di a lingua corsa in ogni duminiu di a sucetà hè cunfirmatu è rinfurzatu da affiancà a strutturazione di l’iniziative stituziunale, assuciative è private à favore di a cunniscenza, di a visibilità è di l’adopru di a lingua corsa : pratica famigliale, usu amministrativu, adopru in l’imprese, in i media, in i settori prufissiunali, in i settori di a zitellina è a ghjuventù, l’asgiu, ecc.

Par la délibération du 16 avril 2015, l’Assemblée de Corse a adopté un nouveau plan de développement « Lingua 2020 : Pianificazione per a nurmalizazione di a lingua corsa è u prugressu versu una sucetà bislingua », assignant de nouveaux objectifs de progression vers la normalisation de la langue et une société bilingue, dans un processus de « coofficialisation ».

En affirmant ainsi l’importance de la langue corse en tant que lien social, il s’agit de poursuivre et de soutenir la mobilisation de l’ensemble des acteurs insulaires et citoyens autour d’un consensus relatif aux enjeux du développement et de la diffusion de la langue dans tous les champs de la vie sociale.

Ainsi - et parallèlement au projet éducatif visant à installer le bilinguisme précoce français-corse pour aller vers le plurilinguisme préconisé par l’Europe - le projet sociétal qui vise à favoriser l’usage de la langue corse dans tous les domaines de la société est confirmé et renforcé afin d’accompagner la structuration des initiatives institutionnelles, associatives et privées en faveur de la connaissance, de la visibilité et de l’usage de la langue corse : pratique familiale, usage administratif, usage au sein des entreprises, dans les media, dans les secteurs professionnels, dans les secteurs enfance et loisirs jeunesse, etc.

A Cartula di a Lingua Corsa - La Charte de la Langue Corse

In core à u prughjettu di sucetà, a « Cartula di a Lingua Corsa » hè stata messa in anda da favurisce l’adopru di u corsu in e cullettività publiche, l’amministrazione, l’imprese è l’associi. Tocca à parechji duminii : a furmazione di i parsunali, u sviluppu di a cummunicazione sterna è interna, a signaletica, l’accolta di u publicu...

Au sein du projet sociétal, la « Charte de la langue corse » a été initiée pour favoriser l’utilisation du corse dans les collectivités publiques, les administrations, les entreprises et le tissu associatif ; elle concerne différents domaines : la formation des personnels, le développement de la communication externe et interne, la signalétique, l’accueil du public...

Dui ducumenti a custituiscenu :
U primu « Principii è impegni cumuni », tocca à e cullettività lucale, servizii publichi, imprese è associi è stabulisce l’impegni di l’urganisimu signatariu chì :
ricunnosce chì in Corsica hè naturale l’adopru di a Lingua Corsa in a vita ecunomica è suciale è in u spaziu publicu, à paru incù a lingua francese
cunsidereghja chì ognunu t’hà u dirittu à una furmazione à a Lingua Corsa chì hè un mezu di cuesione suciale, d’integrazione è di sviluppu in a sucetà chì ghjè nostra ;
li si pare un duvere d’impegnassi in a mossa cullettiva chì hà da parmette à a lingua corsa di truvà a piazza chì ghjè soia in a sucetà.

U sicondu, «Livelli di certificazione», specificu à e cumune, precizeghja l’azzione chì saranu messe in opara da a cullettività signataria sicond’à u livellu d’impegnu sceltu.

Inquant’ à l’imprese, l’associi o i servizii publichi fora di e cumune, tocca à firmà u ducumentu « Principii è impegni cumuni » è à sceglie azzione pricise, cum’è « impegni specifichi » pigliendu esempiu annant’à l’uperazione allistinate pè e cumune.

Oghje ghjornu, più d’un terzu di a cumune di Corsica frà e quale e più maiò, eppò e cumunità di cumune di Costa Verde, di u Centru, di u Taravu, di u Bacinu di Vita di Lisula è quella di u Fiumorbu anu firmatu a Cartula di a Lingua Corsa. E cullettività, i stabulimenti publichi è l’uffizi si mubilizeghjanu anch’elli da firmà sta Cartula cum’è : l’Uffiziu di l’ambiente di a Corsica, l’Agenza di u turisimu di a Corsica, l’Agenza di sviluppu ecunomicu di a Corsica, e Camare d’Agricultura di u Cismonte è di u Pumonti, l’Uffiziu di l’Ecchippamentu Idolicu di Corsica, l’Uffiziu di u Sviluppu Agriculu è Rurale di Corsica, u Centru Naziunale di a Funzione Publica Territuriale, a Camara di Cummerciu è d’Industria di u Cismonte, u Cunsigliu Generale di u Cismonte.

Tant’altri attori di a sucetà isulana, privati, spurtivi o associi s’impegnanu anch’elli à prò di sta mossa di prumuzione di a Lingua Corsa. Tandu, a Cascia di Sviluppu di a Corsica, VITO Corsica, Luciani Distribuzioni, a Lega Corsa di Scacchi, l’ACA, u GFCOA, u SCB, u ghjurnalettu In Piazza, l’associu « Accademia di i Vagabondi », a Casa Balanina di a Lingua, a Federazione di i Cacciadori di u Pumonti, l’associu di u festivale di u filmu di Lama, l’associu a Casa di u Populu Corsu d’Issy- les-Moulineaux, l’Amichevule di Corsi di Marseille, Montpellier è Aix-en-Provence, u Serviziu Dipartimentale di i Fochi è d’Aiutu di u Cismonte, l’Unione Regiunale di i Prufissiunali di a Salute, u sindicatu mistu di u circondu di Balagna, a Federazione di e Fiere Rurale Agricule è Artisgianale di Corsica, Air Corsica, La Poste di Corsica, l’Usservatoriu Regiunale di a Salute in Corsica, l’Aiutu Casanu in u Rurale di u Pumonti, u gruppamentu medicusuciale A stella, u Caminu di farru di a Corsica è pocu fà Corse-Matin, facenu parte di i signatarii di a cartula.

Elle est constituée de deux documents :
Le premier, « Principes et engagements communs », concerne les collectivités locales, services publics, entreprises et associations et fixe les engagements de l’organisme signataire qui :
reconnaît qu’en Corse l’usage de la langue corse est naturel dans la vie économique et sociale et dans l’espace public, aux côtés de la langue française
considère que tout un chacun a droit à une formation à la langue corse, qui est un facteur de cohésion sociale, d’intégration et de développement dans notre société
estime devoir s’engager dans le processus collectif qui permettra à la langue corse de trouver toute sa place dans la société

Le second, « Niveaux de certification », spécifique aux communes, il précise les actions qui seront mises en place par la collectivité signataire selon le niveau d’engagement souhaité.

Pour les entreprises, les associations ou les services publics autres que les communes, il s’agit de signer le document « Principes et engagements communs » et d’engager des actions précises, sous forme d’ « engagements spécifiques » s’inspirant de celles définies pour les communes.

A ce jour, plus d’un tiers des communes de Corse dont les plus importantes, ainsi que les communautés de communes de Costa Verde, du Centre-Corse, du Taravu, du Bassin de Vie de l’Ile-Rousse et celle du Fium’Orbu ont adhéré à la Charte de la langue corse. Les collectivités, établissements publics et offices se mobilisent également pour adhérer à la charte de la langue corse comme : l’Office de l’environnement de la Corse (OEC), l’Agence du tourisme de la Corse (ATC), l’Agence de développement économique de la Corse (ADEC), les chambres d’agriculture de Haute-Corse et de Corse du Sud, l’Office de l’équipement hydraulique de Corse (OEHC), l’Office du développement agricole et rural de Corse (ODARC), l’Agence d’aménagement, d’urbanisme et d'énergie de la Corse (AUE), le Centre national de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT), la Chambre de commerce et d’industrie de Haute-Corse, le Conseil départemental de Haute-Corse.
D’autres acteurs de la société insulaire, privés, sportifs ou associatifs s’investissent eux aussi dans cette démarche de promotion de la langue corse. Ainsi, la Caisse de développement de la Corse (CADEC), VITO Corsica, Luciani Distribuzioni, a Lega Corsa di Scacchi, le SCB, l’ACA, le GFCOA, le SCB, In Piazza magazine, l’association « Accademia di i Vagabondi », a Casa Balanina di a Lingua, la fédération des chasseurs de Corse du Sud, l’association du festival du film de Lama, l’association a Casa di u Populu Corsu d’Issy-les-Moulineaux, les amicales de corses de Marseille, Montpellier et Aix-en-Provence, le Service départemental d’incendie et de secours de la Haute-Corse (SDIS 2B), l’Union régionale des professionnels de la santé (URPS), le syndicat mixte du pays de Balagne, la Fédération des foires rurales agricoles et artisanales de Corse (FFRAAC), Air Corsica, La Poste de Corse, l’Observatoire régionale de la santé en Corse (ORS), l’Aide à Domicile en milieu rural de Corse du Sud (ADMR 2A), le groupement médico-social A Stella, les Chemins de Fer de la Corse (CFC) et Corse-Matin comptent parmi les signataires de la charte de la langue.
charte_cci2a_maj_07122016_1_.pdf Charte de la langue corse  (301.93 Ko)
impegni_specifichi_cci2a_1_.pdf Impegni specifichi  (150.66 Ko)

L’adesione di a CCI2A à a Cartula di a Lingua Corsa - L’adhésion de la CCI2A à la Charte de la Langue Corse

A CCI d’Aiacciu è di u Pumonte hè à u serviziu d’ogni impresa qualessa sia a so misura, u so settore d’attività è u so locu. Raprisenta più di 9400 imprese. E so missione sò parechje è trasversale. Si sviluppanu ingiru à trè acchisi maiò, à sapè : u serviziu direttu à I cummerci è l’imprese ; a furmazione ; a valurizazione è a gestione di l’ecchippamenti strutturanti (porti è aeruporti).

La CCI d’Aiacciu et de la Corse du Sud est au service de toutes les entreprises quelles que soient leur taille, leur secteur d’activité et leurs localisations géographiques. Elle représente plus de 9 400 entreprises. Ses missions sont nombreuses et transversales. Elles se déploient autour de 3 grands axes, à savoir : le service direct aux commerces et entreprises ; la formation ; la valorisation et la gestion des équipements structurants (ports et aéroports).

A lingua tandu pussede parechje campi d’appiecazione chì rinforzanu a so visibilità è a so prumuzione à livellu sucetale.

De ce fait la langue possède ici de nombreux champs d’application qui renforcent sa visibilité et sa promotion au niveau sociétal.
 
► L’impegni specifichi di a CCI2A :

Firmendu oghje sta Cartula, a CCI2A s’impegna à prò di a Lingua Corsa per via di a realizazione di parechje azzione specifiche :
  • Ducumenti à intestature bislingue
  • Messagi bislingui annant’à u rispunditore
  • Cartine d’inviti bislingue
  • Cartine di visita bislingue
  • Edituriale bislingu in u ghjurnalettu di a CCI 2A
  • Signaletica esterna bislingua di i bastimenti chì dipendenu di a CCI 2A
  • Signaletica interna bislingua
  • Cummunicazione à prò di l’insignamentu di a Lingua Corsa à l’Istitutu rinfurzata
  • Prumuzione di a Cartula di a Lingua Corsa versu l’imprese
  • Realizazione d’un inchiesta annant’à a cunniscenza di a Lingua Corsa da u parsunale
  • Integrazione di a lingua corsa in i mezi diversi di cummunicazione : stampa, situ internet, etc ...
  • Designazione di un elettu è d’un permanente rifarenti pà a messa in ipara di quella cartula.
     
► Les engagements spécifiques de la CCI2A :

En adhérant à la charte de la langue Corse, la CCI2A s’engage à œuvrer pour la langue corse à travers différentes actions ciblées :
  • Papier à en-tête bilingue
  • Message bilingue sur le répondeur
  • Cartons d’invitation bilingues
  • Cartes de visite bilingues
  • Editorial bilingue dans le magazine de la CCI 2A
  • Signalétiques extérieures des bâtiments dépendant de la CCI 2A bilingue
  • Signalétiques intérieures bilingue
  • Communication en faveur de l’enseignement de la langue Corse à l’Institut intensifiée
  • Promotion de la charte pour la langue Corse auprès des entreprises
  • Réalisation d’une enquête sur la connaissance de la langue Corse par le personnel
  • Intégration de la langue Corse aux divers supports de communication : insertions presse, site internet, etc...
  • Désignation d’un élu et d’un permanent référents pour la mise en œuvre de la charte

Impegnata di manera franca à prò di a Lingua Corsa, a CCI2A si scrive à long’andà in a mossa cullettiva chì hà cum’è scopu di dà à a Lingua Corsa a so dimensione entera in a sucetà.

Résolument engagé pour la promotion de la langue corse, la CCI2A s’associe au processus collectif qui vise à donner à la langue corse toute sa dimension au sein de la société.