Collectivité Territoriale de Corse

Visite de Manuel Valls : le Ministre de l'intérieur a également abordé le sujet de l'organisation du Tour de France en Corse

Mercredi 5 Juin 2013

Le Ministre a présenté le dispositif de sécurité mis en Ouvre par l'Etat à l'occasion du Tour de France



Organisation opérationnelle

Visite de Manuel Valls : le Ministre de l'intérieur a également abordé le sujet de l'organisation du Tour de France en Corse
Un COD sera armé au sein de chaque préfecture (Ajaccio et Bastia) sous l’autorité du préfet de département du 29 juin au 1er juillet, avec une permanence dans la nuit du 30 juin.
Un poste de commandement opérationnel (PCO) sera installé à Porto-Vecchio sous l’autorité du sous-préfet de Sartène
Un poste de commandement avancé (PCA) sera organisé  à l’aéroport de Figari 

L’ensemble des services de l’Etat sera mobilisé :

Effectifs et moyens engagés

Services de sécurité 
Plus de 1000 policiers et gendarmes au sein de 15,5 escadrons 

Renforts forces mobiles
-       CRS : 3,5 unités pour la Corse-du-Sud et 4,5 unités pour la Haute-Corse 
-       Gendarmerie nationale : 2 escadrons

 
Renforts sécurité publique
26 personnels (motards et SIC) pour les deux départements

SDIS
Près de 600 personnes mobilisées par les 2 départements sur l’ensemble de la course

Moyens aériens
ASO : 9 hélicoptères, 2 avions-relais
Sécurité civile : 2 trackers, 2 canadairs, 3 hélicoptères EC 145 (dont 1 en renfort)
Gendarmerie : 2 hélicoptères

Moyens nautiques
Gendarmerie : 2 vedettes (dont 1 en renfort) et 4 semi-rigides des brigades nautiques côtières

Secours à personnes

Un dispositif spécifique sera  mis en place par les SDIS.

Il repose sur la mobilisation maximale des moyens et quatre principes d’organisation :
-       une sectorisation : autour des centres de secours situés le long des axes routiers 
-       un jalonnement : des moyens déployés le long de l’axe de course afin de prendre en charge le public mais aussi les populations des communes isolées 
-       une couverture des points sensibles : des dispositifs prévisionnels de secours (DPS) sont prévus pour l’aéroport de Figari, la plage de l’Arinella à Bastia, l’arrivée à la Parata, le col de Vizzavona et le port d’Ajaccio
-       une coordination interdépartementale

 Cette organisation est complétée par la mobilisation des services de santé :
-       hélicoptère de renfort de la sécurité civile positionné à Bastia pour les deux premières étapes et à Ajaccio pour la troisième, armé par les médecins des SAMU 2A et 2B
-       cellule de coordination activée par l’ARS pendant toute la durée de l’épreuve et pré-alerte des hôpitaux
-       SAMU 2A pré-positionné à Conca, Bocognano, Sagone et Porto
-       SAMU 2B :  SMUR de Ghisonaccia doublé, équipe pré-positionnée au Nord de Bastia, SMUR de Corté et Ghisonaccia renforcés
-       articulation avec le service de santé du Tour de France sur la base d’un renfort mutuel

Prévention et lutte contre les feux de forêt

En complément des moyens locaux, les moyens nationaux seront pré-positionnés en Corse dès le 24 juin, au lancement anticipé de la campagne feux de forêt :

-       2 trackers et 2 canadairs 
-       8 sections FORMISC 
-       activation du CCASC

Sécurité et police des plans d’eau

Un renforcement du dispositif de secours et de police des plans d’eau est prévu.

-       Les SDIS positionneront des moyens de secours dédiés 
-       L’ensemble des moyens de l’Etat sera mobilisé (gendarmerie, DDTM, SNSM…)

Transmissions

Afin d’assurer une couverture intégrale du territoire pendant l’épreuve, le dispositif a été rénové et renforcé en moyens humains et techniques :

-       Renfort de 3 techniciens et 2 pilotes. Les équipes de Marseille sont également mobilisables,
-       15 liaisons rénovées
-       Mise en place d’antennes supplémentaires fixes et mobiles

Gestion de l’espace aérien et des aéroports

Espace aérien
Plusieurs réunions de coordination ont permis de prendre en compte la flotte aérienne présente pendant la course, les enjeux pour les vols réguliers et les risques en matière de sécurité aérienne.
Les programmes de vols des compagnies ont été adaptés, les aérodromes de Propriano et Ghisonaccia (le 29) et Corte (le 30) temporairement fermés.

Aéroports de Figari, d’Ajaccio et de Calvi
Les accès seront partiellement interdits, les itinéraires bis seront indiqués et une information sera faite par les chambres consulaires et les compagnies aériennes

Gestion des ports

Les horaires des navires ont été décalés.

Protection de l’environnement

Les  incidences Natura 2000 sont prises en compte.


Téléchargez le dossier de presse